Des effets personnels des passagers du vol de Lion Air retrouvés dans l’eau, et exposés au port de Tanjung Priokà Djakarta.  Photo: REUTERS

 

Hanoi (VNA) - L’une des deux boîtes noires de l’avion de la compagnie indonésienne Lion Air qui s’est abîmé en mer lundi avec 189 personnes à bord a été retrouvée, a annoncé jeudi le patron du Comité national de la sécurité des transports.

La boîte noire trouvée a été identifiée comme enregistreur des paramètres de vol et transférée au Comité national de la sécurité des transports (KNKT). Selon le KNKT, le téléchargement de toutes les données de cette boîte noire pouvait durer trois semaines et le processus d’analyse prendrait six mois. Grâce à la découverte de la boîte noire, les circonstances de l’accident devraient ainsi être clarifiées.

Auparavant, le KNKT avait annoncé avoir peut-être localisé l’épave de l’avion. Pour récupérer les deux boîtes noires de l’appareil, 812 personnes ont été mobilisées, dont 60 plongeurs, de même que des hélicoptères et des bateaux.

Le Boeing 737 MAX 8 de la compagnie indonésienne Lion Air, qui devait se rendre à Pangkal Pinang avec 189 passagers à bord, a disparu des écrans radars aux environs de 06h30 heure locale lundi (23h30 GMT dimanche), et se serait écrasé 13 minutes après son décollage de l'aéroport international Soekarno-Hatta de Jakarta.

Selon AFP, près de 50 sacs mortuaires de morceaux de corps avaient été récupérés. Les dépouilles sont envoyées à l'hôpital de la police Jati Kramat, à l'Est de Jakarta,pour des tests ADN.

Jeudi, le ministère indonésien des Transports a déclaré superviser 40% des prochains vols de Lion Air, contre de 10% à 15% pour les autres compagnies aériennes. -VNA