Les recherches se poursuivent en mer de Java pour retrouver les corps des victimes du crash de l'avion de la compagnie indonésienne Lion Air. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Une agence indonésienne a déclaré avoir obtenu des signaux pouvant être émis par des boîtes noires et des objets liés au Boeing 737 MAX 8 de la compagnie indonésienne Lion Air, qui s'est écrasé le 29 octobre en mer de Java.

L'avion, qui devait se rendre à Pangkal Pinang avec 189 passagers à bord, a disparu des écrans radars aux environs de 06h30 heure locale lundi (23h30 GMT dimanche), et se serait écrasé 13 minutes après son décollage de l'aéroport international Soekarno-Hatta de Jakarta.

Selon l'AFP, près de 50 sacs mortuaires contenant des morceaux de corps ont été récupérés. Les dépouilles seront envoyées à l'hôpital de la police Jati Kramat, à l'Est de Jakarta, pour des tests ADN.

Des représentants de l’avionneur américain Boeing doivent rencontrer ceux de Lion Air mercredi alors que Jakarta a ordonné une inspection de tous les Boeing 737 MAX. -VNA