Vietnam et Russie doivent renforcer la diversification des canaux de coopération, de sorte que le commerce bilatéral franchisse la barre des 7 milliards de dollars en 2015, a déclaré mercredi à Hô Chi Minh-Ville (Sud) un responsable de la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam.

Les relations économiques et commerciales Vietnam-Russie ne sont pas à la hauteur des potentiels affichés, a estimé Nguyên Tân Thanh, secrétaire général adjoint de la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam.

En conséquence, les deux pays devront intensifier la coopération dans l'énergie, les sciences, les technologies, l'éducation et la formation, le tourisme..., a-t-il indiqué lors du colloque sur les ''potentiels d'affaires avec le marché russe et de l'Union européenne".

Sur les trois premiers trimestres de l'année, les échanges commerciaux ont atteint 1,77 milliard de dollars, dont plus de 1,13 milliard d'exportations côté vietnamien, essentiellement téléphones, habillement, produits agricoles et aquatiques, équipements... En contrepartie, la Russie expédie vers le Vietnam pétrole brut et raffiné, fer, acier, engrais, machines... La Russie a investi près d'un milliard de dollars au Vietnam, ce qui en fait le 23e investisseur du pays.

Le Vietnam attachera une importance toute particulière à l'ouverture des négociations au premier trimestre 2013 sur la signature de l'Accord de libre-échange (FTA) avec l'Alliance douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan , a affirmé Nguyên Tân Thanh.

Kardo Sysoev Alexander, représentant de l'Agence de représentation du commerce de Russie au Vietnam, à pour sa part fait savoir que les entreprises russes s'intéressent à plusieurs domaines au Vietnam comme le pétrole, le secteur bancaire, l'industrie légère... Le commerce bilatéral devrait s’élever à 3,7 milliards de dollars cette année, soit 15 fois plus qu'il y a dix ans. – AVI