Un colloque sur les dernières nouvelles de l'Accord de partenariat transpacifique (TPP) et les questions liées à l'intégration au monde en 2015 a eu lieu le 25 décembre à Can Tho.

Ce colloque a réuni des entreprises locales et celles d'autres provinces du delta du Mékong. Il a été organisé par l'Association des entreprises de produits de qualité du Vietnam.

Présent à cet événement, l'ancien ministre du Commerce Truong Dinh Tuyen a conseillé aux entreprises de suivre de près les étapes du TPP et de bien saisir son contenu pour élaborer des stratégies appropriées. Selon le vice-président du Comité populaire de Can Tho, Truong Quang Hoai Nam, si les entreprises et les administrations publiques ne font pas l'effort de comprendre toutes les subtilités du TPP et d'autres accords, elles ne pourront pas profiter des avantages et leur compétitivité s'en trouvera affectée.

Truong Dinh Tuyen a affirmé que le TPP donnerait aux entreprises l'accès à un grand marché, les aiderait à augmenter leurs exportations, à avoir diverses sources de matières premières et à diversifier leurs débouchés... Mais il est obligatoire d'améliorer leur compétitivité en modernisant leurs technologies et leurs compétences de gestion.

Lancée en mars 2010, les négociations du TPP réunissent 12 économies de la région Asie-Pacifique que sont la Nouvelle-Zélande, le Chili, le Brunei, Singapour, les Etats-Unis, le Pérou, le Vietnam, la Malaisie, le Canada, l'Australie, le Mexique et le Japon. Il est l'un des plus grands accords de libre-échange du monde qui, une fois conclu, représentera un tiers du commerce international et près de 40% du PIB mondial. -VNA