Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Gret, une organisation non gouvernementale internationale de développement, de droit français, et des partenaires ont organisé mercredi à Hanoï un colloque international sur la gestion des déchets solides dans les zones périurbaines, les petites et moyennes zones urbaines en Asie du Sud-Est.

Selon Quentin Lebegue, chef de pôle "Résilience urbaine et lien social" de l'Agence française de développement (AFD), le rapport What a Waste 2.0 (en anglais) de la Banque mondiale prévoit que les déchets ménagers par habitant en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique augmenteraient de 30% dans les 15 ans à venir.

L'urbanisation rapide et le fort développement industriel font augmenter la quantité des déchets ménagers. Les autorités locales et les unités concernées rencontrent de nombreuses difficultés dans le traitement des déchets de manière efficace.

La première phase du projet PRO3 visant à améliorer l'environnement de la province de Vinh Phuc (Nord) s'est terminée avec succès. Cependant, les autorités provinciales et les partenaires doivent continuer d’œuvrer  pour répondre à la stratégie de gestion des déchets au Vietnam.

L'AFD s'est engagée à accorder au Vietnam 2,5 milliards de dongs pour atteindre des objectifs concernant la réduction des émissions, le développement urbain et le système de collecte et de traitement des ordures.

Lors du colloque, les participants ont partagé des expériences tirées de l’application des modèles de gestion des déchets au Vietnam, au Myanmar, au Cambodge et en Thaïlande. Ils ont souligné que les autorités locales devaient faire mieux pour le traitement des déchets. -VNA