Le président Tran Dai Quang au 24e Sommet de l'APEC, à Lima, au Pérou. Photo: VNA
 

 

Lima (VNA) -  Poursuivant leurs activités dans le cadre du 24e Sommet de l’APEC, à Lima, Pérou, dimanche après-midi (heure locale), le président vietnamien Tran Dai Quang et les dirigeants de l’APEC ont participé à la 2e session plénière sur les thèmes "Sécurité alimentaire, résilience aux changements climatiques et accès aux ressources en eau" et "Connexion Asie-Pacifique : orientation vers la connectivité efficace". Il s’agit des contenus de coopération majeurs de l’APEC en 2016.

Les dirigeants ont souligné le rôle de la sécurité alimentaire et des ressources en eau pour la croissance de qualité, notamment dans la conjoncture où l’Asie-Pacifique est frappée par les catastrophes naturelles et les effets du dérèglement du climat.

Ils ont salué l’adoption des "Cadre du programme de l’APEC sur la sécurité alimentaire et les changements climatiques" et "Cadre stratégique de l’APEC sur le développement rural et urbain afin d’intensifier la sécurité alimentaire et la croissance de qualité" en 2016.

Les dirigeants ont affirmé que le renforcement de la connexion entre les membres de l’APEC ​au 21e siècle était une condition inéluctable devant la tendance de globalisation, le fort développement des technologies et des chaînes de valeur mondiales. Ils se sont engagés à renforcer leur collaboration dans la résilience aux changements climatiques, le maintien de la sécurité alimentaire, en accélérant la connexion dans les infrastructures, le numérique, les institutions et les hommes afin de favoriser les échanges commerciaux et d’investissement ainsi que d’améliorer la qualité de la vie de la population.

S’exprimant à cette occasion, le président Tran Dai Quang a estimé que les changements climatiques, les catastrophes naturelles et le manque de ressources en eau influaient non seulement directement la vie de la population et le développement durable mais encore la sécurité alimentaire dans la région. Le delta du Mékong du Vietnam - un des greniers à riz du monde - est actuellement frappé par la sécheresse et les remontées d'eau salée, portant gravement atteinte à la vie et à la production de dizaines de millions d’habitants.

Tran Dai Quang a présenté cinq propositions : les économies de l’APEC doivent prendre des mesures drastiques pour concrétiser les accords mondiaux sur le climat, accélérer le développement de l’agriculture durable lié à la gestion et à l’utilisation effic​ientes des ressources naturelles et en eau, ​appliquer activement le cadre de réduction des risques des catastrophes naturelles, promouvoir la connexion régionale, le Partenariat public-privé dans les infrastructures, les communications et les transports, les télécommunications, l’internet. L’APEC doit attacher de l’importance et intensifier l’assistance dans l’amélioration des capacités, le transfert technologique et le partage d’expériences entre les membres dans la mise en œuvre de ces mesures.

Le chef de l’État vietnamien a également souligné l’importance du lien des programmes de connexion régionale.

A la séance de clôture du 24e Sommet de l’APEC, en tant que dirigeant de l’économie qui accueillera l’Année de l’APEC 2017, le président Tran Dai Quang a affirmé que l’organisation de l’Année de l’APEC 2017 serait une activité extérieure majeure du Vietnam jusqu’à 2020, témoignant de son souhait de contribuer activement au processus de l’APEC pour la région Asie-Pacifique qui se développe de plus en plus et devient chaque jour davantage prospère. Il a salué les dirigeants et les représentants des économies membres participant aux activités de l’Année de l’APEC 2017 au Vietnam sous le thème "Créer un nouveau moteur pour l’avenir commun".

Le 24e Sommet de l’APEC a été couronné de succès avec l’adoption de la déclaration des dirigeants de l’APEC avec deux documents : la Déclaration de Lima sur la zone de libre-échange d’Asie-Pacifique et l'Itinéraire sur la compétitivité dans le secteur tertiaire. La déclaration des dirigeants ​a réaffirmé l’engagement de maintenir le rôle important de l’APEC dans la libéralisation commerciale et l’investissement, la croissance économique durable et la prospérité en Asie-Pacifique.

Dimanche soir, le président Tran Dai Quang, son épouse et la haute délégation l’accompagnant ont quitté Lima au terme de ​sa participation à la 24e Semaine de l’APEC qui a eu lieu du 17 au 20 novembre.

Sur invitation du président italien Sergio Mattarella et du Pape François, le président Tran Dai Quang, son épouse et sa suite effectueront une visite d’État en Italie du 21 au 24 novembre et visiteront le Saint-Siège du Vatican le 23 novembre. -VNA