Le 16e roi de Malaisie, Tengku Abdullah Shah. Photo: AFP

Hanoï (VNA) – Le 16e roi de Malaisie, Tengku Abdullah Shah, a officiellement été couronné lors d’une cérémonie tenue le 30 juillet.

Dans son discours, le nouveau roi Tengku Abdullah Shah a appelé la population à s'abstenir d'inciter les incompréhensions en soulevant des questions qui pouvaient saper et détruire l'harmonie dans le pays.

Il a souligné que l'unité et l'harmonie étaient les piliers et la force de la nation.

Le roi s’est déclaré convaincu que le gouvernement du Premier ministre Mahathir Mohamad pourrait régler des défis socio-économiques pour développer le pays après avoir remporté les élections de 2018. 

Le nouveau roi a été élu après la démission sans précédent du 15e roi Muhammad V, sultan de Kelantan, le 6 janvier dernier, après seulement deux ans sur le trône.

Le nouveau roi, âgé de 60 ans, est une personnalité bien connue sur la scène sportive, en particulier dans le football. Il est actuellement membre du Conseil de la Fédération de football d’Asie (AFF), membre du comité exécutif de la FIFA et a également été président de l'Association de football de Malaisie (FAM) entre 2014 et 2017.

La Malaisie est une monarchie constitutionnelle, avec un arrangement unique en vertu duquel le trône national change de mains tous les cinq ans entre les dirigeants des neuf États du pays dirigés par la royauté islamique.

Pour être élu roi, un sultan doit être soutenu par au moins cinq des dirigeants des États. Le roi est également le chef symbolique de l'islam dans le pays, ainsi que le chef nominal de l'armée. –VNA