Can Tho ambitionne de devenir un technopôle du delta du Mékong

La ville de Can Tho a investi plus de 4.000 milliards de dongs dans un programme de développement high-tech d'ici 2020, afin de devenir un technopôle du delta du Mékong.

La ville a construit trois centres agricoles high-tech, lesquels sont installés dans les districts de Thoi Lai et de Co Do. Le premier centre se charge de mener des études et d'appliquer de nouvelles technologies dans l'amélioration, la production et la multiplication de variétés de riz à haut rendement, d'arbres et de plantes fruitières de spécialité et de produits aquatiques d'eau douce.

Le deuxième coordonnera des actions avec le premier dans l'élevage et la culture à titre d'essai; l'organisation des expositions de ces produits; l'application des hautes technologies dans la culture et l'élevage à grande échelle des variétés de plantes fruitières et de légumes, des produits aquatiques et de volailles de basse-cour conformément aux normes internationales, ainsi que dans la conservation et la transformation des produits agricoles et aquatiques phares.

Le troisième est spécialisé dans l'application high-tech pour la multiplication des variétés de riz et d'espèces aquatiques d'eau douce dans l'optique de les distribuer aux éleveurs-agriculteurs du delta du Mékong et de mettre en place un processus avancé de traitement et de distribution rizicole.

Afin que ce programme soit un succès, la ville de Can Tho a donné la priorité à la mise en oeuvre de trois groupes de projets dont quatorze projets de développement de l'agriculture urbaine et de la bioagriculture, de gestion de la qualité et de standardisation des produits agricoles et aquatiques, d'assistance à la production, de transfert de technologies et de commercialisation des produits agricoles et issus des hautes technologiques. - AVI

Voir plus