D’ici à la fin de 2014, la province de Ca Mau (extrême Sud) s’efforce de réaliser 500.000 tonnes de produits aquatiques pour toute l’année, soit 20.000 tonnes de plus que son objectif fixé en début d’année, selon le vice-président du Comité populaire provincial, M. Le Dung.

Cette performance permettrait à Ca Mau de réaliser un chiffre d’affaire à l’export de 1,3 milliard de dollars.

Selon le directeur du Service provincial de l’Agriculture et du Développement rural, M. Le Van Su, la production du secteur aquicole de Ca Mau s'élève à ce jour à près de 400.000 tonnes, soit une croissance de 18 % sur un an, la plus élevée de ces trois dernières années.

Pour s'assurer du dépassement de son objectif annuel, le secteur agricole de Ca Mau a pris de nombreuses mesures, dont de lutte contre les épizooties locales frappant les crevettes et contre la destruction illégale des forêts et champs de cannes à sucre où les crevettes vivent naturellement, ou encore d'amélioration du fonctionnement de près d’un millier de moyens de pêche en pleine mer...

En 2013, les exportations de produits aquatiques de la province ont dépassé l'objectif fixé, avec 1,05 milliard de dollars de chiffre d'affaires. -VNA