Tranformation de crevettes à l'export. Photo: VNA

Hanoï (VNA) -  Au premier trimestre, le Vietnam a connu des changements positifs, notamment une croissance économique élevée dans de nombreux secteurs.

Selon le Département des statistiques, le PIB a connu au premier trimestre une croissance de 7,38%, soit ​la meilleure de ces dix dernières années.​ Une forte croissance a été enregistrée dans trois secteurs : agriculture, sylviculture et aquaculture (+4,05%), industrie et construction (+9,7%) et services (+6,7%). Particulièrement, l’industrie manufacturière et de fabrication a connu une hausse de 13,56%, ​le record ​de ces sept dernières années. La restructuration économique est en bonne voie avec les services représentant 43,77%, l’industrie et la construction, 35,26%.

Le pays a compté ces trois premiers mois de l’année plus de 26.700 nouvelles entreprises, avec un fonds enregistré de plus de 278.500 milliards de dongs, +1,2%  en nombre d’entreprises et +2,7% en fonds. En outre, 7.900 entreprises ont demand​é d’augmenter leurs fonds de 485.500 milliards dongs, sans compter près de 8.450 entreprises qui ont repris leurs activités.

Toujours au 1er trimestre, le fonds d’investissement direct étranger (IDE) a atteint 3.880 millions de dollars, ​+7,2% sur un an. 618 projets ont été nouvellement autorisés,​ d'un fonds de plus de 2,1 millions de dollars, dont 61,1% dans  l’industrie manufacturière et de fabrication.

Le fonds total d’investissement social a atteint 331.200 milliards de dongs, +10,4% en variation annuelle, dont 138.800 milliards de dongs du secteur privé.

La valeur d’exportation s’est chiffrée à 54,31 milliards de dollars, +22%. Le pays a réalisé 1,3 milliard de dollars d'exportations excédentaires. Les exportations de fruits et légumes ont fortement augmenté, notamment vers les Etats-Unis, l’Australie.

Les exportations vers les marchés majeurs ont toutes augmenté : la Chine , +46%, la République de Corée, +35,8%, le Japon, +12%, les Etats-Unis, +11,6%, l’Union européenne, +19,7%, l’ASEAN, +13,5%.

L’indice des prix à la consommation s’est accru de 2,82% et l’inflation, de 1,34%. Tous sont sous contrôle.

Par ailleurs, le pays a accueilli plus de 4 millions de touristes étrangers, +30,9% en variation annuelle.

Ces réalisations  sont le résultat de la bonne croissance depuis le dernier trimestre 2017, de la réforme de l’environnement d’investissement, d​e la bonne santé de l’économie mondiale, des efforts de la communauté d’entreprises et d’une gestion ​resserrée de l’Etat.  En 2018, le Vietnam vise une hausse du PIB de 6,7% et même 6,8%, en accélérant les exportations de produits agricoles, de chaussures et sandales, de téléphones,​ de pièces détachées, de produits électroniques. L’environnement des affaires continuera d’être amélioré.

Cependant, l’économie nationale doit continuer de régler des questions comme l​es créances douteuses, le décaissement des fonds destinés à l’investissement public, les barrières techniques dans certains marchés à l'export, la résilience aux changements climatiques, la protection de l’environnement, la promotion du marché domestique. Les ministères et localités doivent bien prévoir la situation économique du pays comme du monde, être dynamique dans l’adaptation aux fluctuations monétaires mondiales, accélérer l’adjudication et l'actionnarisation des grandes entreprises ét​atiques.

L’inspection, le contrôle, la gestion fiscale, la lutte contre la contrebande, les fraudes commerciales, la gestion des prix… seront aussi renforcés. -VNA