Conférence bilan du REDP. Photo : VNA
 
Hanoï (VNA) – Une conférence bilan du Programme de Développement des énergies renouvelables (REDP) a eu lieu le 21 juin à Hanoï, afin d’évaluer les résultats de ce projet bénéficiaire de fonds de la Banque mondiale et de la Suisse.

Le Programme de Développement des énergies renouvelables (REDP – Renewable Energy Development Program) a été mis en œuvre de 2009 à 2018. Il a été financé par la Banque mondiale (BM) et le Secrétariat d’Etat à l’économie de la Suisse (SECO) et a bénéficié d'un montant total de 204 millions de dollars d’aide publique au développement, dont près de 2,3 millions d’aide non remboursable. Son objectif était de développer les énergies renouvelables pour le réseau électrique national, au service du développement durable.

Selon Nguyen Van Thanh, directeur général adjoint du Département de l’électricité et des énergies renouvelables (relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce), a souligné que le REDP avait aidé le gouvernement vietnamien dans le développement des énergies renouvelables en permettant d’encourager la participation de la société dans ce domaine.

Le REDP a aidé des entreprises à investir avec succès dans 19 projets d’hydroélectricité d’une puissance totale de 320 MW et d’une production annuelle de près de 1,3 milliard de kWh. Il a également assisté des organes publics dans l’amélioration des politiques sur le développement des énergies renouvelables et dans l’utilisation des aides étrangères. Plusieurs universités telles que l’Université des sciences et des technologies de Hanoï, l’Université de l’énergie électrique, ont pu moderniser leur matériel et améliorer leurs programmes d’enseignement concernant les énergies renouvelables, grâce au REDP.

« Le Vietnam souhaite que les organisations internationales continuent de l’assister dans le développement du secteur électrique, notamment dans les grands projets futurs », a déclaré Nguyen Van Thanh. -VNA