Le président américain Barack Obama (droite) et le secrétaire général du PPRL et président du Laos, Bounnhang Vorachit, lors de la cérémonie d'accueil officielle à Vientiane. Crédit photo:cbsnews.com
 

Vientiane (VNA) – Lors de sa dernière tournée en Asie en qualité de président des Etats-Unis, Barack Obama a réaffirmé le maintien de l’intervention de Washington dans cette région, même après qu'il quitte la Maison Blanche.

Prenant la parole dans la capitale laotienne Vientiane, Barack Obama a explicité la politique américaine de rééquilibrage vers l'Asie-Pacifique en soulignant que ses politiques extérieures accordaient la priorité à l’intensification des relations avec les pays de cette région.

Il s’est engagé à maintenir le renforcement de la coopération militaire avec les Philippines, Singapour et l’Inde, ainsi qu'à renforcer la coopération ​au commerce avec les pays de la région.

Barack Obama est le premier président des Etats-Unis en poste à effectuer une visite au Laos. Il participera au Sommet ASEAN - Etats-Unis et au Sommet d'Asie de l'Est (EAS) à Vientiane. -VNA