Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (debout) lors de sa séance de travail avec les autorités de Bac Ninh, 18 octobre à Hanoï. Photo : VNA
 

Hanoï (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a travaillé le 18 octobre à Hanoï avec les autorités de Bac Ninh sur le développement de cette province du Nord.

Selon un rapport de la province, de janvier à septembre, Bac Ninh a connu une croissance économique de 15,9% par rapport à la même période de l’année dernière. Pendant ce même laps de temps, les rentrées budgétaires se sont élevées à 13.018 milliards de dôngs (566 millions de dollars), soit une hausse de 40,4%. La production industrielle était estimée à 628.150 milliards de dôngs (plus de 27 milliards de dollars). Les exportations locales se sont chiffrées à 18,8 milliards de dollars, soit une hausse annuelle de 18,4%. Les investissements directs étrangers ont atteint 3,1 milliards de dollars. Près de 1.500 nouvelles entreprises ont été créées avec un capital social de 9.861 milliards de dôngs.

Appréciant les réalisations de Bac Ninh, le Premier ministre lui a demandé de poursuivre les efforts afin de devenir une localité industrialisée et moderne. Il a également analysé les défis auxquels Bac Ninh doit faire face, notamment la pollution en raison d’une densité de population élevée, la pénurie de main-d’oeuvre qualifiée et la sauvegarde de la culture traditionelle.

Le Premier ministre a par ailleurs déclaré son soutien pour l’idée de faire de Bac Ninh une ville de ressort central. Il a demandé de créer un comité de pilotage pour élaborer des plans d’aménagement et de développement sur divers aspects.

A cette occasion, les autorités provinciales ont demandé l’autorisation du Premier ministre pour fusionner les différentes phases d’investissement de la SARL Samsung Display à Bac Ninh en un seul projet et appliquer une même condition de bénéficier de privilèges à toutes les trois phases, ce qui permettra de faciliter et développer les activités de Samsung Display dans cette province. Le Premier ministre a réaffirmé la politique de favoriser les investisseurs étrangers tout en assurant les recettes budgétaires et l’environnement d’investissement.-VNA