L’événement Womenwill Vietnam ayant pour thème "Le rôle des femmes vietnamiennes dans la révolution industrielle 4.0" a eu lieu mardi 19 décembre à Hô Chi Minh-Ville. Photo : CVN
 

Hanoï (VNA) - Quelque 200.000 entreprises vietnamiennes, d'un capital de 2,2 millions de milliards de dôngs sont dirigées par des femmes. Un nombre qui ne cesse de progresser. Un forum intitulé "Le rôle des femmes vietnamiennes dans la révolution industrielle 4.0" a été coorganisé par Google et la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (VCCI), le 19 décembre à Hô Chi Minh-Ville.

Le forum intitulé "Le rôle des femmes vietnamiennes dans la révolution industrielle 4.0" organisé par le géant américain Google et la VCCI pour la première fois au Vietnam fait partie d’une série d’événements intitulée Womenwill Vietnam en faveur des meilleures femmes leaders. Mené par des experts de Google et des conférenciers de renom, l'atelier avait pour vocation de partager des informations utiles sur le rôle des femmes dans la révolution industrielle 4.0 au Vietnam, à inspirer et responsabiliser les femmes leaders pour surmonter les obstacles, les défis dans leur travail et poursuivre des objectifs de carrière. Aujourd’hui, il faut savoir que 200.000 entreprises vietnamiennes sont dirigées par des femmes. Un nombre qui ne cesse de progresser.

Selon Nguyên Thê Hung, directeur adjoint de l’antenne de la VCCI à Hô Chi Minh-Ville, le pays compte aujourd'hui environ 200.000 entreprises créées par des femmes avec un capital enregistré total de 2,2 millions de milliards de dôngs (soit plus de 100 milliards d'USD), ce qui représente 28% du capital total engagé par les entreprises vietnamiennes.

"Avec le développement de la technologie, a-t-il poursuivi, l'économie est de plus en plus automatisée, ce qui va se traduire, dans de nombreuses industries, par de grandes fluctuations au niveau du travail et de l’emploi". Selon les prévisions en effet, plus de 80% de l'emploi dans les secteurs des chaussures en cuir et du textile-habillement sera affecté, avec des répercussions directes sur les ouvrières notamment.

Les participants au forum ont partagé l'opinion selon laquelle la révolution industrielle 4.0 aura un impact considérable sur de nombreux secteurs de l'économie. Par conséquent, les femmes d'aujourd'hui doivent également être plus proactives dans l'approche et la maîtrise de la technologie, en innovant pour répondre aux exigences du travail.

Donner les moyens aux femmes de poursuivre leur rêve

Selon Tôn Nu Thi Ninh, vice-présidente du Comité de la Paix du Vietnam, auparavant, le défi résidait dans le manque d'informations. Aujourd’hui, la donne est inversée, puisqu’il y a trop d’informations, en constante évolution, plus variées et plus complexes à analyser. Par conséquent, pour saisir les avantages du nouvel âge, il est important que les femmes soient équipées de nouvelles méthodes de pensée pour faire la différence et tirer le meilleur parti des opportunités qui s’offrent à elles.

Le message de l'événement Womenwill Vietnam est clair : "L'avenir est entre les mains de tous". Avec la montée de l'économie partagée, il est temps que le rôle des femmes soit considéré à sa juste valeur. Les femmes sont en effet l'élément clé pour l'établissement d'un nouvel ordre mondial. Cette moitié de la population fera la différence.

"Nous sommes ici pour donner aux femmes les moyens de se positionner dans un nouvel environnement technologique, de surmonter les obstacles et de profiter des opportunités qui se présentent. Nous nous engageons à donner aux femmes les moyens de poursuivre leurs rêves et d'inspirer les autres. Les femmes vont faire leur marque dans la révolution technologique 4.0 du Vietnam", a déclaré le représentant de Google, Sajith Sivanandan, lors du discours d'ouverture de l'atelier.-CVN/VNA