Les participants au 11e Sommet de l’ASEM ont accordé une minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat de Nice, en France. Photo: AFP/VNA
 

Oulan-Bator (VNA) - Les dirigeants des pays participant au 11e Sommet Asie-Europe (ASEM) en Mongolie ont condamné vendredi les récentes «attaques terroristes haineuses et lâches», dont l​a dernière à Nice, en France, qui a fait au moins 84 morts.

"Nous réitérons une condamnation stricte et sans équivoque du terrorisme sous toutes ses formes et manifestations, quels que soient ses auteurs, leurs motivations ou les lieux", souligne un communiqué, conclu à l'occasion du 11e sommet Europe-Asie (ASEM). 

"​Nous condamnons fermement les attaques terroristes haineuses et lâches, qui ​tuent des innocents", poursuivait le communiqué. "Nous réaffirmons notre engagement à joindre nos forces pour combattre la peste du terrorisme et la nécessité de traduire les responsables devant la justice en accord avec la Charte des Nations Unies et autres obligations du droit international", a conclu le document.

«C’est un tragique paradoxe de voir que l’attentat visait des personnes célébrant la liberté, l’égalité, la fraternité», a réagi le président du Conseil européen, Donald Tusk, pointant les trois valeurs de la République française.

Auparavant, lors de la séance d’ouverture ​tenue quelques heures seulement après l'attentat de Nice, les participants au 11e Sommet de l’ASEM ont accordé une minute de silence en hommage aux victimes. -VNA