Le Caire, 9 janvier (VNA) - Trois touristes vietnamiens, grièvement blessés lors d'un attentat à la bombe en Egypte en décembre 2018, doivent quitter l'hôpital pour se rendre chez eux le 9 janvier.

Le site de l'attantat à la bombe. Photo: Xinhua/VNA


Le groupe devrait arriver le 10 janvier à Ho Chi Minh-Ville, selon l'ambassade du Vietnam en Égypte.

Tous sont en bonne santé, a confirmé l'ambassade, ajoutant qu'ils continueraient à être soignés à l'hôpital de Ho Chi Minh-Ville.

Les trois cas faisaient partie du groupe de touristes vietnamiens pris dans le bus lors de l’attentat à la bombe contre le bus de touristes vietnamiens est survenu vendredi à 18h15 (heure locale). Une bombe artisanale a explosé au passage du bus, près du site des pyramides de Guizeh. Le bus transportait 18 personnes, dont 15 Vietnamiens et trois Egyptiens. L’attaque a tué trois Vietnamiens et un Egyptien.

Neuf touristes ayant subi des blessures légères ou n'ayant pas été blessés lors de l'attentat à la bombe sont rentrés au Vietnam le 1er janvier. Les corps des trois victimes décédées ont été ramenés à la maison le 6 janvier. -VNA