Les fumées de l'incendie. Photo : VNA

Hanoï (VNA) – Concernant l’incendie survenu le 6 février dans un entrepôt à Taïwan (Chine) et ses victimes vietnamiennes, le Département de gestion des travailleurs à l’étranger a demandé au bureau de Taipei à Hanoï de faciliter l’octroi de visas aux proches des victimes.

Le Département de gestion des travailleurs à l’étranger, relevant du ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, a également demandé aux compagnies chargées de l’envoi de ces travailleurs à Taïwan d’assister les proches des victimes dans l’accomplissement des formalités nécessaires.

Trois travailleurs vietnamiens sont décédés et un autre se trouvait dans un état grave à l’hôpital après cet incendie, a fait savoir le Département des incendies de Taoyuan.

Deux autres travailleurs sont sortis indemnes de l’incendie qui s’est déclaré dans l’entrepôt de la compagnie Kerry TJ Logistics, dans le district de Guanyin de Taoyuan, a indiqué ledit département cité par le Bureau économique et culturel du Vietnam à Taipei.

Selon le Comité de gestion des travailleurs vietnamiens à Taïwan, au moment de l’incendie, ces six Vietnamiens faisaient des heures supplémentaires pour la compagnie Kerry TJ Logistics durant les vacances du Nouvel An lunaire. Cependant, cette compagnie n’était pas encore autorisée à accueillir des travailleurs étrangers.  

Le Comité de gestion des travailleurs vietnamiens à Taïwan a contacté les organes taïwanais compétents pour s’informer de cette affaire et demander une enquête. Il a également demandé à l’employeur d’indemniser les victimes et de collaborer dans le traitement des conséquences. -VNA