Les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et de la Russie. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – Dans le cadre de la 52e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-52) et des événements connexes en Thaïlande, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a participé le 31 juillet aux conférences des ministres des Affaires étrangères ASEAN – Russie et ASEAN – Nouvelle-Zélande.

Les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et de la Russie ont convenu de renforcer la coopération intégrale entre les deux parties, particulièrement dans la lutte contre le terrorisme, la sécurité énergétique, la cybersécurité, l’agriculture, l’économie, l’éducation… Ils ont également décidé de continuer d’étudier la possibilité d’intensifier la collaboration entre l’ASEAN et l’Union économique eurasiatique, d’appliquer au mieux la Déclaration ASEAN-Russie concernant la sécurité dans l’utilisation des technologies de l’information et de la communication.

Les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et de la Nouvelle-Zélande ont convenu de développer leur coopération dans de nouveaux secteurs tels que les énergies renouvelables, les infrastructures, le transport aérien, l’investissement, l’économie numérique, l’agriculture et la pêche…

Lors de ces conférences, Pham Binh Minh a déclaré que le Vietnam travaillerait activement avec les autres pays membres de l’ASEAN pour approfondir les collaborations multiformes et mutuellement avantageuses avec la Russie, la Nouvelle-Zélande, notamment la coopération maritime et les relations dans l’économie, l’éducation, l’économie numérique, l’adaptation à la 4e révolution industrielle, le tourisme…

Le vice-Premier ministre a fait part de ses préoccupations devant les évolutions complexes de la situation en Mer Orientale, dont des actes unilatéraux sapant la confiance et menaçant la paix. Il a réaffirmé les principes convenus par l’ASEAN, avant d’appeler les parties concernées à faire preuve de retenue, à s’abstenir de recourir à la force et de menacer d’y recourir, à éviter tout acte susceptible d’aggraver les tensions, à promouvoir le respect du droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982), à appliquer rigoureusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et à parvenir rapidement à un Code de conduite (COC) conforme au droit international.

Les pays participants ont reconnu la position du Vietnam. Ils ont été unanimes sur la nécessité de promouvoir le respect du droit international, de faire preuve de retenue, d’éviter tout acte susceptible d’aggraver les tensions, de complexifier la situation et de pénaliser les efforts de dialogue et d’instauration de la confiance, Ils ont également déclaré leur soutien à la position et au rôle de l’ASEAN dans le maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Mer Orientale.

Pham Binh Minh a rencontré les ministères russe, norvégien, thaïlandais, laotien et japonais des AE.

Rencontre entre le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, et le chef de la diplomatie de Russie, Sergeï Lavrov. Photo : VNA

Lors de la rencontre avec le chef de la diplomatie de Russie, Sergeï Lavrov, les deux parties ont hautement estimé la mise en œuvre par les deux pays des activités de célébration de l’Année d’amitié Vietnam-Russie et Russie-Vietnam 2019-2020. Les deux ministres ont estimé les relations bilatérales comme très développées, notamment dans l’économie, le commerce, le tourisme, la sécurité et la défense et les échanges entre les deux peuples ainsi que la multiplication des visites de tout niveau. La Russie maintient actuellement l’octroi de 1.000 bourses aux étudiants vietnamiens et soutient l’enseignement du russe dans des écoles vietnamiennes.

La partie russe a souligné l’importance de la coopération Russie-ASEAN et affirmé son soutien au rôle central de l’ASEAN dans la structure régionale.

La partie vietnamienne a remercié la Russie pour avoir soutenu la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU et demandé une coopération continue durant son mandat fin de bien assumer le poste de membre non permanent.

Le ministre thaïlandais des AE, Don Pramudwinai (droite) et le vice-Premier ministre et ministre vietnamien Pham Binh Minh. Photo : VNA

Lors de la rencontre avec le ministre thaïlandais des AE, Don Pramudwinai, Pham Binh Minh a affirmé le soutien du Vietnam à la présidence de l’ASEAN 2019 assumée par la Thaïlande.

Les deux responsables ont souligné la nécessité d’achever le Plan d’action  pour la période 2019-2024  visant à mettre en œuvre le Partenariat stratégique Vietnam-Thaïlande, dont les mesures bénéfiques au commerce et à l’investissement, ce pour parvenir à  20 milliards de dollars de commerce bilatéral en 2020 et rééquilibrer la balance commerciale.

La partie thaïlandaise a estimé les capacités du Vietnam et s’est déclaré convaincu que le pays assumerait bien sa présidence de l’ASEAN en 2020.

La ministre norvégienne des Affaires étrangères Eriksen Soreide (gauche) et le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh. Photo : VNA

Lors de la rencontre avec la ministre norvégienne des Affaires étrangères Eriksen Soreide, le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh et le ministre Eriksen Soreide se sont réjouis du développement positif des relations entre les deux pays ces derniers temps et ont convenu d'achever prochainement les négociations de l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Association européenne de libre-échange (EFTA).

La ministre Eriksen Soreide a affirmé  que le Vietnam était un marché et un partenaire important de la Norvège et que les entreprises norvégiennes souhaitaient élargir les investissements au Vietnam.

Pham Binh Minh a remercié la Norvège d’avoir soutenu le Vietnam dans son élection au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2020-2021 et convenu de coordonner étroitement avec la Norvège dans le cadre du Conseil de sécurité de l’ONU et à d’autres forums multilatéraux.

Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh le ministre laotien des AE Saleumxay Kommasith. Photo : VNA

Recevant le ministre laotien des AE Saleumxay Kommasith, les deux parties se sont réjouies de constater que les relations d’amitié traditionnelles et de solidarité spéciale Vietnam-Laos ne cessaient de se développer dans tous les domaines via les canaux de Parti, de l’Etat, de l’Assemblée nationale, du gouvernement et des échanges populaires.

Les deux ministres ont convenu de continuer de se coordonner étroitement dans le mise en œuvre de la convention entre les deux ministères pour la période 2014-2020, de renforcer les consultations, les échanges réguliers  entre  unités des deux ministères des AE, d’achever le règlement de la migration libre et des noces sans acte de mariage dans les régions frontalières, de promouvoir  le déploiement de la Conférence de bilan du modèle « Un guichet-un arrêt » à la poste-frontière internationale Lao Bao-Densavan. Les deux parties ont affirmé poursuivre leur coordination étroite dans les mécanismes régionaux et internationaux comme ONU, ASEAN, GMS, ACMECS,…

Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh et son homologue japonais, Taro Kono. Photo : VNA

Lors de la rencontre avec son homologue japonais, Taro Kono, les deux parties ont discuté des mesures concrètes à promouvoir le partenariat stratégique profond pour la paix, la prospérité en Asie dans  les domaines de la politique, de la diplomatie, de l’économie, du commerce, de l’investissement, de la coopération pour le développement, de la sécurité, de la culture, de l’éducation, de la formation…

Ils ont échangé sur des questions régionales et internationales d’intérêt commun comme le renforcement de la coopération ASEAN-Japon, Mékong-Japon, la situation dans la péninsule coréenne…

Lors de ces rencontres, le Vietnam et ses partenaires ont échangé des informations sur la situation actuelle en mer Orientale ainsi que des points de vue sur le règlement pacifique des différends, dans le respect du droit international, notamment de la Convention de l’ONU sur le droit de la mer de 1982. - VNA