Collection de vollailles infectées. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le Premier ministre vient d’approuver le «Plan national de prévention et de lutte contre la grippe aviaire pour la période 2019-2025».

Ce plan vise à prévenir, à maîtriser la grippe aviaire et à créer des zones et des chaînes d’aviculture sans maladie, réduisant ainsi l’impact de la grippe aviaire sur la santé publique, la sécurité sanitaire et d’autres activités commerciales au Vietnam.

Les organes compétents sont priées de contrôler les épidémies grâce à une détection précoce et à un traitement rapide des foyers infectés afin d'éviter leur propagation, d'empêcher l'introduction ou la propagation de souches grippales nouvelles et dangereuses au Vietnam, de vacciner au moins 80% des volailles soumises à la vaccination.

Selon le plan, il faut créer des zones et des chaînes de production de volaille sans maladie, conformément aux recommandations de l'Organisation mondiale de la santé animale ; assurer un approvisionnement sûr pour la consommation domestique et les exportations et limiter l'infection humaine de souches de grippe dangereuses telles que les virus H5, H7.

Au Vietnam, le virus A / H5N1 de la grippe aviaire chez la volaille a été signalé pour la première fois à la fin de 2003. Le pays a subit de lourdes pertes lorsque plus de 45 millions de volailles ont été abattus entre 2003 et 2006.

Depuis 2003, le pays a diagnostiqué 125 cas de grippe A/H5N1 pour 62 décès. -VNA