Lors de la réunion périodique de juillet du gouvernement, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a demandé aux localités, aux ministères et aux services compétents de faire de leur mieux afin de parvenir à une croissance économique de 5,8 % en 2014.

Le chef du gouvernement a ordonné aux ministères de chercher des mesures dans l'optique d'augmenter la production agricole et industrielle, de développer les services, d'accélérer le décaissement des capitaux, de favoriser l'investissement direct étranger et du secteur privé. Il les a également encouragés à développer les réalisations obtenues en termes de maintien de la stabilité économique, de maîtrise de la montée des prix et d'appui aux demandes.

Nguyen Tan Dung a insisté en outre sur la nécessité d'accélérer la restructuration des entreprises publiques, des banques commerciales et de l'investissement public. Il a annoncé que le gouvernement organiserait prochainement une conférence nationale sur la restructuration de l'investissement public.

Il est aussi nécessaire d'accélérer la réforme administrative, a-t-il souligné avant de charger le ministère de l'Intérieur d'élaborer un projet pour évaluer la satisfaction des citoyens vis-à-vis des administrations publiques à différents niveaux.

Selon le Premier ministre, le gouvernement promulguera une résolution sur la fiscalité afin d'aider les entreprises à surmonter des difficultés. Cette résolution comprendra diverses mesures concernant les taxes sur la valeur ajoutée et le report du paiement des impôts en faveur de nombreuses entreprises.

Les localités, les ministères et les services doivent poursuivre leurs efforts afin de garantir la sécurité et l'ordre public, d'assurer le bien-être social, d'améliorer les conditions de vie des minorités ethniques, de se préparer aux intempéries et d'atténuer les conséquences des catastrophes naturelles... Le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales doit coopérer étroitement avec le ministère des Affaires étrangères afin d'assurer la sécurité des travailleurs vietnamiens en Libye.

Depuis le début de l'année, la situation socioéconomique du pays a continué de s'améliorer avec une faible hausse de l'indice des prix à la consommation, outre la stabilité des taux d'intérêt et des taux de change, l'augmentation des exportations, la relance de la production industrielle et agricole... Cependant, la croissance des crédits n'est pas encore celle escomptée, et le nombre d'entreprises devant suspendre leur activité ou fermer demeure élevé.

Les membres du gouvernement ont convenu ainsi de prendre des mesures vigoureuses pour améliorer les conditions d'investissement, augmenter la demande, trouver de nouveaux débouchés pour les marchandises, diversifier les partenaires au commerce, accélérer le décaissement des capitaux, renforcer la lutte contre la contrebande...

Le 31 juillet, une conférence de presse a été organisée pour annoncer les points principaux de la réunion périodique de juillet du gouvernement. -VNA