Colloque sur la réduction des pertes et du gaspillage alimentaires. Photo: VNA

Can Tho (VNA) – Un colloque sur la réduction des ​pertes et du gaspillage d’aliments pour s’orienter vers un système alimentaire durable de l’APEC a eu lieu le 19 août dans la ville de Can Tho (Sud).

Les débats ont porté sur les renseignements pour réduire les pertes et le gaspillage d’aliments, le partage d’expériences et les mesures du secteur privé dans ce domaine, l’examen des projets concernés de l’APEC et les moyens d'élever la prise de conscience des habitants pour s’orienter vers un développement durable.

Dans ses déclarations sur la sécurité alimentaire de 2010, 2012, 2014 et 2016, l’APEC a souligné cette question pour s’orienter vers une agriculture durable et assurer la sécurité alimentaire des économies membres de l’APEC. Cette dernière projette de réduire en 2020 environ 10% ​les pertes et le gaspillage alimentaires.

Selon Mme Gong Xifeng, chef du groupe de coopération technique agricole de l’APEC, il faut conjuguer les forces publiques comme privées pour trouver des mesures efficaces pour cette question.

Selon la FAO, chaque année, on perd et gaspille environ 1,3 milliard de tonnes d’aliments, soit 750 milliards de dollars. En outre, le gaspillage alimentaire effectuent négativement l’environnement et la production agricole.

Les pertes et le gaspillage interviennent lors du processus de production, récolte, transport et conservation, ​en raison des faibles infrastructures de pays en développement et le processus de consommation dans des pays développés. -VNA