Moscou (VNA) - La Russie s’intéresse aux initiatives soulevées par le Vietnam, y compris l’élaboration de programmes d’action commune dans le cadre de l’APEC pour renforcer le développement économique, financier et social inclusif, a déclaré un responsable russe.
 
Une vue de la table ronde sur l’APEC 2017: Résultats, enjeux et perspectives après 2020, tenue à Moscou le 23 octobre. Photo : VNA
 
Le chef de la délégation des hauts officiels de la Russie Valery Sorokin a fait cette déclaration à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) en marge de la table ronde sur l’APEC 2017: Résultats, enjeux et perspectives après 2020, tenue à Moscou le 23 octobre.

L’ordre du jour de l’événement a été rédigé dans l’ordre proposé par le Vietnam, président de l’APEC 2017, y compris la promotion d’une croissance durable, innovante et inclusive; stimulation de la connectivité économique régionale étendue; l’amélioration de la compétitivité et l’innovation des micro, petites et moyennes entreprises à l’ère numérique; et le renforcement de la sécurité alimentaire et l’agriculture durable pour s’adapter au changement climatique.

Vo Thanh Tri, président du Comité national du Vietnam pour le Conseil de coopération économique du Pacifique, a présenté un aperçu des objectifs et priorités du Vietnam et un clip vidéo mettant en vedette les réalisations du Vietnam dans le développement et l’intégration internationale.

Près de 20 rapports sur l’événement ont reflété l’approche scientifique russe de la coopération dans le cadre de l’APEC et les plans de coopération russo-vietnamienne.

Valery Sorokin a loué le Vietnam pour la préparation du Sommet des dirigeants économiques de l’APEC prévu le mois prochain dans la ville de Dà Nang (Centre), en espérant que l’événement sera courronné de succès avec l’adoption de la Vision de développement après 2020.

Il a indiqué que la Russie accorde de l’attention au développement économique dans les régions éloignées et montagneuses, ce qui correspond à des initiatives du Vietnam, ajoutant que le Sommet devrait assurer la sécurité pour le développement économique, y compris la lutte contre le financement du terrorisme, le règlement des conséquences des catastrophes naturelles et épidémies, et la lutte contre la corruption.

Les participants ont examiné les résultats de l’accord de libre-échange entre l’Union économique eurasiatique (UEEA) et le Vietnam, entré en vigueur à partir du 5 octobre 2016, ainsi que les liens de coopération dans l’agriculture, l’éducation et la science.

Vo Thanh Tri a estimé qu’un accord de libre-échange entre le Vietnam et la Russie devrait s’articuler avec les chaînes de fabrication et de valeur prévus par d’autres accords afin d’obtenir de meilleurs résultats.

La directrice du Centre russe d’études de l’APEC de l’Académie présidentielle russe de l’économie nationale et de l’administration publique, Tatiana Flegontova, a déclaré que la Russie prête également  attention au développement technologique et à l’integration régionale. – VNA