Le ministre des Finances Dinh Tien Dung répond aux questions des députés. Photo: VNA


Hanoï, 16 novembre (VNA) - La séance de questions-réponses de la 4e session de la 14e législature de l'Assemblée nationale, le 16 novembre, a été marquée par les problèmes de fiscalité, de dette publique et de gestion de la politique monétaire.

Le ministre des Finances Dinh Tien Dung a clarifié les questions sur la réforme administrative dans les secteurs fiscal et douanier, la fraude fiscale, la dette publique, la gestion fiscale du ministère, l'augmentation de la taxe sur la valeur ajoutée et la réduction des droits d'importation.

Il s'est également attelé à trouver des solutions pour gérer la dette publique de manière sûre et efficace, en se concentrant sur la fixation du plafond de la dette publique et la mise en œuvre de la loi sur la gestion de la dette publique.

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue et le ministère du Plan et de l'Investissement, Nguyen Chi Dung, ont également précisé les points susmentionnés.

En conclusion de cette séance, la présidente de l'Assemblée nationale, Nguyen Thi Kim Ngan, a demandé au ministre des Finances de combler les lacunes et de répondre par écrit aux questions restantes.

Le gouverneur de la Banque d'État du Vietnam, Le Minh Hung, a répondu aux questions sur la gestion de la politique monétaire afin de soutenir la production et les activités commerciales ainsi que la croissance raisonnable du crédit et la restructuration du secteur bancaire.

Des questions concernant le règlement des créances douteuses, la gestion du bitcoin, les paiements non monétaires et l'accès des entreprises à des prêts préférentiels pour développer une agriculture propre et de haute technologie ont également été répondues par le responsable.

M. Hung devrait poursuivre sa séance de questions-réponses le 17 novembre.

La séance de questions-réponses a été retransmise en direct par les chaînes de télévision et de radio nationales et largement couverte par les médias. -VNA