Une séance de travail en groupe des députés des provinces de Ninh Thuan, Binh Phuoc et Can Tho . Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Des députés ont exprimé leur satisfaction devant les résultats socio-économiques du pays en 2018 et lors des premiers mois de 2019, après avoir écouté le vice-Premier ministre permanent Truong Hoa Binh présenter un rapport sur ce thème, lors de la 7e session de l’Assemblée nationale (AN) de la 14e législature, ouverte le 20 mai à Hanoï.

Selon un rapport du gouvernement, le pays a connu au premier trimestre une croissance du PIB de 6,79%. L’aquaculture a atteint une hausse  de 5,1%, le record de ces neuf dernières années.

Le député Mai Thi Anh Tuyet de la province d’An Giang a estimé que le gouvernement s’efforçait d’accomplir les missions confiées et la situation socio-économique connaît des changements positifs. Elle a aussi demandé au gouvernement de poursuivre les mesures pour maîtriser l’inflation, d’examiner l’augmentation des prix de l’électricité et des carburants, d’aider les entreprises à régler leurs difficultés et de resserrer les liens avec les entreprises étrangères.

Elle a aussi cité des questions intéressant l'opinion publique comme la qualité de l’éducation, les accidents de la route…, souhaitant que le gouvernement prenne des mesures plus efficaces pour les résoudre.

"Lors de cette session, l’AN examinera des lois, dont la Loi sur le travail  avec de nouvelles réglementations concernant les heures de travail, l’âge de départ à la retraite…", a-t-elle ajouté.

Le député Nguyen Vu Khai de la ville de Hai Phong a souligné le projet de la Loi sur l’éducation, estimant que les ressources humaines jouaient un rôle important pour le développement du pays, et que les sciences et technologies étaient le moteur pour celui-ci.

Le député Nguyen Huu Duc de la province de Binh Dinh a tenu en haute estime la coopération étroite entre le gouvernement et l’AN dans l’élaboration des politiques et l’application des Résolutions, laquelle a contribué à cette croissance impressionnante du pays.

Il a proposé renforcer les mesures pour lutter contre le trafic de marchandises, notamment dans les régions frontalières, accélérer le développement agricole et rural, la restructuration du marché agricole. -VNA