Les délégués participent à la réunion de consultation sur les sexes et la prise de conscience des professionnels des médias. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Une réunion de consultation visant à améliorer la connaissance et la prise de conscience des professionnels des médias sur l’égalité des sexes a eu lieu le 21 octobre à Hanoï.

Lors de cet événement, les délégués ont partagé des mesures visant à améliorer la prise de conscience des médias sur l’égalité des sexes, contribuant à lutter contre les préjugés sexistes qui donnent des impacts négatifs sur les femmes et les filles, ainsi qu’à changer les relations entre les sexes dans la région de l’ASEAN.

Le secrétaire général adjoint de l’ASEAN pour la Communauté socioculturelle, Kung Phoak, a mis en exergue le rôle important des professionnels des médias dans la lutte contre l’inégalité des sexes.

Selon lui, il est important que les femmes soient présentées de manière positive dans les médias et que les filles reconnaissent leur rôle comme élément important du changement au lieu de rester passives. Plus important encore, les garçons peuvent considérer les filles comme des partenaires à part égale et capable de diriger, a-t-il estimé.

Pham Ngoc Tien, directeur du Département de l'égalité des sexes du ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, a souligné que la reconnaissance des hommes et des garçons comme un facteur du changement social dans la lutte contre les préjugés sexistes, était toujours un élément important dans la lutte pour l'égalité des sexes.

La réunion de consultation visait à concrétiser les objectifs de la Commission de promotion et de protection des droits de la femme et de l'enfant de l'ASEAN (ACWC) sur l'amélioration de la connaissance et de la prise de conscience des professionnels des médias sur l'égalité des sexes, la promotion de l'égalité des sexes non seulement dans des organes chargés des questions liées aux femmes.

L'ACWC continue de s’engager à intégrer l’égalité des sexes dans d’autres organes de l’ASEAN, en particulier ceux qui travaillent dans les domaines de la communication, de l’information, de la culture et des arts, tels que les hauts officiels chargés de l’information (SOMRI) et les hauts officiels chargés de la culture et de l'art (SOMCA).

Organisé par le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, le secrétariat de l’ASEAN et l’Organisation des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) au Vietnam, la réunion faisait partie des événements préparatoires de la 3e conférence des ministres de la Femme de l'ASEAN (AMMW).  –VNA