Hanoi, 19 avril (VNA) - Le groupe malais AirAsia Group Bhd a annoncé qu'il annulait son intention de pénétrer le marché de l'aviation vietnamien, tout en précisant qu'il souhaitait toujours exploiter un transporteur à bas coûts dans le pays.

Un avion de l'AirAsia.  Photo : themalaysianinsider.com


Dans une déclaration citée par Reuters le 17 avril, la compagnie aérienne à bas coûts malaisienne a déclaré qu'elle avait mis fin à un accord avec Gumin Company Ltd et la compagnie par actions de l’Aviation Hai Au visant à mettre en place un transporteur à bas coûts. Le pacte a été signé en mars 2017. Auparavant, AirAsia avait prévu d'ouvrir l'entreprise au Vietnam d'ici à août de cette année.

Dans un tweet, le directeur général du groupe AirAsia, Tony Fernandes, a déclaré que le Vietnam restait "très engagé dans le plan" et qu'il demeurait optimiste quant à la présence d’AirAsia au Vietnam d’ici la fin de l’année.

Le Vietnam est l'une des économies d'Asie à la croissance la plus rapide et le transport aérien est en plein essor, le nombre de passagers domestiques et étrangers augmentant à un taux à deux chiffres en 2018.

AirAsia a déclaré qu'elle restait intéressée par l'exploitation d'une compagnie aérienne à bas coûts au Vietnam en raison de sa situation géographique favorable, de l'expansion du marché de l'aviation et de son potentiel de croissance global.

Cependant, le lancement d'une cinquième compagnie aérienne vietnamienne - Bamboo Airways - en janvier a intensifié la concurrence et alourdi l'infrastructure aéronautique du pays.-VNA