Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a souligné l'importance et grandement apprécié les contributions des activités de maintien de la paix de l'ONU dans la prévention de la guerre et des conflits, contribuant à la garantie de la paix et de la sécurité internationales tout en affirmant l'engagement de son pays à y contribuer.

Lors de la conférence de haut rang sur les activités de maintien de la paix de l'ONU présidée par le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon et le vice-président américain Joe Biden, organisée le 26 septembre en marge de la 69e session de l'Assemblée générale de l'ONU à New York, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a souligné que depuis 1996, le Vietnam a accordé de manière continue des finances aux activités de maintien de la paix de l'ONU et qu'en juin 2014, il a envoyé des officiers à la Mission de l'ONU chargée d'une telle mission au Sud Soudan.

Il a proposé que les prochaines activités de maintien de la paix de l'ONU se concentrent sur le règlement des causes essentielles susceptibles de causer les conflits, la prise des mesures pacifiques pour encourager toutes les parties concernées à y participer, ce afin de contribuer à résoudre les conflits de manière intégrale et durable.

Pham Binh Minh a participé à trois réunions importantes de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) : conférence des ministres des Affaires étrangères (IAMM), réunion entre les ministres des AE de l'ASEAN et le Secrétaire général et président de l'Assemblée générale de l'ONU, et réunion entre les ministres des AE de l'ASEAN et le Secrétaire d'Etat américain John Kerry.

Lors de l'IAMM, Pham Binh Minh a salué les acquis obtenus par l'ASEAN, notamment dans le maintien de l'unité et de la solidarité de l'ASEAN dans les problèmes importants de la région. Il a hautement apprécié les résultats positifs du Forum maritime de l'ASEAN et du Forum maritime de l'ASEAN élargi en août 2014 dans la ville vietnamienne de Da Nang, du Sommet spécial ASEAN-Chine sur la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) début septembre en Chine.

Il a demandé à l'ASEAN de faire des efforts pour ne pas complexifier la situation en Mer Orientale, d'impulser la pleine application de la DOC et de poursuivre les dialogues afin de parvenir au plus tôt au Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Lors de la réunion avec le Secrétaire général et président de l'AG de l'ONU, le vice-Premier ministre vietnamien a hautement apprécié le soutien de l'ONU à l'égard de l'édification de la Communauté de l'ASEAN. Il a souligné que cette dernière et l'ONU devraient bien mettre en oeuvre les Plans dans le cadre des relations de partenariat intégral entre les deux parties afin de réduire la pauvreté, de dynamiser le développement durable, de renforcer la connectivité, de faire face aux défis mondiaux, notamment au changement climatique et aux catastrophes naturelles et de garantir la sécurité en eau et en énergie.

Il a précisé que l'ASEAN et l'ONU devraient promouvoir leur coopération afin de défendre la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté de la navigation maritime dans la région sur la base du droit international, notamment de la Convention des Nations sur le droit de la mer de 1982.

Lors de la réunion avec le Secrétaire d'Etat américain John Kerry, celui-ci s'est engagé à impulser la mise en oeuvre des initiatives de coopération comme l'Initiative sur l'alliance économique élargie (E3), l'Accord-cadre sur le commerce et l'investissement (TIFA). Il a affirmé que les Etats-Unis continuaient de s'intéresser aux relations avec l'ASEAN et l'Asie-Pacifique, et au problème de paix, de sécurité et de sûreté de la navigation maritime dans cette région.

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a hautement apprécié les relations de partenariat ASEAN - Etats-Unis, applaudi l'assistance accordée par les Etats-Unis à l'édification de la Communauté de l'ASEAN et leur préoccupation au changement climatique, problème que le Vietnam prend à coeur. Il a demandé aux Etats-Unis d'accorder un soutien nécessaire afin de contribuer à la réduction des écarts de développement, au renforcement de la connectivité au sein de l'ASEAN, à la garantie de la paix, de la stabilité, de la sécurité et au développement dans la région.

Il a demandé aux Etats-Unis d'accorder des ressources aux programmes de coopération dans le cadre de l'Initiative du Bas-Mékong (LMI) et de prodiguer au Vietnam des priorités lors des négociations sur le Partenariat trans-pacifique (TPP).

Lors de ces réunions, les ministres des Affaires étrangères aséaniens ont tous exprimé leur préoccupation au regard de la récente instabilité et des tensions en Mer Orientale. Ils ont appelé les parties à faire preuve de retenue, à ne pas recourir à la force, ni menacer d'y recourir, à régler les différends par les mesures pacifiques, sur la base du droit international. Il a souligné l'importance de la paix, de la stabilité et de la liberté, de la sécurité et de la sûreté de la navigation maritime dans la région.

Le même jour, M. Pham Binh Minh a eu des rencontres séparées avec les ministres des AE russe et du Vanuatu.

Lors de sa rencontre avec le chef de la diplomatie russe, il a souligné la nécessité de renforcer les échanges de délégations entre les deux pays. Il a affirmé que le Vietnam était prêt à fournir des produits agricoles et aquatiques ainsi que des produits de consommation de bonne qualité à la Russie, afin de porter les échanges commerciaux bilatéraux à 7 milliards de dollars en 2015 comme convenu par les hauts dirigeants des deux pays.

Louant le fait que le gouvernement russe ait permis à des entreprises vietnamiennes d'exporter à nouveau des poissons tra ( pangasius ) et d'autres produits aquatiques vers le marché russe, M. Pham Binh Minh a demandé à la Russie de créer des conditions analogues à d'autres entreprises vietnamiennes répondant à ses normes requises, et de collaborer étroitement avec le Vietnam pour que les négociations sur l'Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan puissent être achevées dans le délai imparti.

Lors de sa rencontre avec le ministre des AE du Vanuatu, Pham Binh Minh a affirmé que le Vietnam prenait en haute estime les relations d'amitié traditionnelle avec ce pays. Il a applaudi la prochaine visite officielle au Vietnam du Premier ministre de ce pays et proposé au gouvernement de ce pays de favoriser la vie de la communauté des Vietnamiens qui y est implantée.

Il a également demandé au Vanuatu de soutenir la candidature du Vietnam au Conseil économique et social de l'ONU pour le mandat 2016-2018, au Conseil de Sécurité de l'ONU (mandat 2020-2021), au Conseil exécutif de l'UNESCO (mandat 2015-2019).

Il a reçu M. Brian Miller, vice-président exécutif du groupe américain AES, qui déploit actuellement le projet de centrale thermique Mong Duong 2 dans la province de Quang Ninh (Nord). -VNA