Photo: internet

Hanoi, 3 mai (VNA) - Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a présidé une réunion à Hanoi le 2 mai pour examiner l’accélération de la mise en oeuvre de 26 projets utilisant des prêts de la Banque mondiale (BM) et de la Banque asiatique de développement (BAD), pour 2017-2018.

Les projets couvrent l'amélioration des infrastructures, l’élévation de la qualité de l'enseignement supérieur, le développement urbain, la construction de la Nouvelle ruralité, le développement du réseau médical de base, l'amélioration de l'utilisation de l'eau dans les provinces touchées par la sécheresse…

S'exprimant lors de l'événement, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh, qui dirige également le Comité de pilotage national sur les aides publiques au développement (APD) et les prêts préférentiels, a demandé à la Banque d'État du Vietnam de recueillir les opinions des ministères, agences et localités sur les projets afin de soumettre aux autorités concernées pour décision sur la poursuite de leur mise en oeuvre.

Le ministère du Plan et de l'Investissement doit dresser une liste des projets utilisant des prêts étrangers déjà approuvés qui ne figurent pas dans le plan d'investissement public à moyen terme, afin que ces projets soient mis en œuvre au plus tôt pour assurer l’efficacité de l’utilisation des prêts.

Rappelons qu’en juillet 2017, le Vietnam a arrêté la réception des prêts préférentiels de l’Association internationale du développement (IDA). Depuis 2018, les prêts de la BM sont ceux de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (IBRD) et ceux de l’IDA non préférentiels. Cela sera appliqué pour les prêts de la BAD depuis 2019.

C’est pourquoi, dans l’actuelle situation, le vice-Premier ministre a demandé au ministère du Plan et de l’Investissement de rapporter au gouvernement les orientations de mobilisation et d’utilisation des capitaux dans les temps qui viennent, notamment les prêts moins préférentiels. -VNA