Hanoi (VNA) – Le Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) a adopté lors de son 6e plénum terminé le 11 octobre le contenu essentiel de la Résolution sur le renforcement du travail de protection, de soins et d’amélioration de la santé de la population dans la nouvelle situation.
 
Le 6e plénum du Comité central du PCV a adopté la Résolution sur le renforcement du travail de protection, de soins et d’amélioration de la santé de la population dans la nouvelle situation. Photo: VNA

Cette résolution a évalué les résultats importants obtenus durant ces derniers temps ainsi que les limites, faiblesses de ce travail, et avancé des points de vue, objectifs, tâches et solutions essentielles pour les temps à venir, a indiqué le 17 octobre le ministère de la Santé.

L’objectif global est d’améliorer la santé, la taille, l’espérance de vie et la qualité de vie des Vietnamiens ; de construire un système de santé équitable, de qualité, efficace et intégré ; et de développer une médecine scientifique, nationale et populaire.
 
Il consiste également à assurer la gestion et les soins de santé pour tous les habitants ; à édifier un contingent de cadres de santé dotés de solides qualités professionnelles et morales ; et à élever sa compétitivité dans la chaîne de production, de fourniture des produits pharmaceutiques et services de santé.
 
Aux petits soins pour les seniors. Photo: VNA

Selon le ministère de la Santé, le travail de protection, de soins et d’amélioration de la santé de la population a enregistré des réalisations notables, mais des progrès importants sont encore possibles en matière d’environnement de vie et de travail, de régime alimentaire, d’exercice du corps, de jouissance culturelle.
 
Beaucoup d’actes et habitudes mauvais pour la santé n’ont pas été fondamentalement corrigés. La santé préventive, la santé de base, les soins de santé primaires n’ont pas encore obtenu une attention adéquate. Les efforts visant à remédier à la surcharge des hôpitaux de niveau supérieur laissaient encore à désirer. Les avantages de la médecine traditionnelle, de la pharmacie traditionnelle, et des matières médicinales n’ont pas encore été mis en valeur.
 
Des conseils sur la santé génésique donnés à des femmes d’ethnie minoritaire de la province de Dak Lak. Photo: VNA
 
Le Vietnam s’est fixé l’objectif de porter l’espérance de vie moyenne des Vietnamiens à environ 74,5 ans (contre 73,4 ans actuellement) et celle en bonne santé à au moins 67 ans à l’horizon 2025, la couverture d’assurance maladie à 95% de la population, celui de couverture vaccinale élargie à au moins 92% avec 12 vaccins, et de réduire le taux de mortalité des moins de 5 ans à 18,5‰ et celui des moins de 1 ans à 12,5‰.

Lors du 6e Plénum du Comité central du PCV, le secrétaire général du PCV Nguyên Phu Trong a demandé de mobiliser toutes les ressources pour développer la santé et les services concernés, appliquer les politiques appropriées pour assurer la santé de la population et faire en sorte que les Vietnamiens soient plus grands et aient une plus longue espérance de vie. – VNA