Hanoi (VNA) – Quarante-cinq avocats se sont enregistrés pour défendre 22 prévenus au procès de l’affaire survenue au groupe PetroVietnam et à PetroVietnam Construction Joint Stock Corporation (PVC) qui s’ouvrira le 8 janvier 2018 au Tribunal populaire de Hanoi.
 
Dinh La Thang (à gauche) et Trinh Xuân Thanh. Source : vksndtc.gov.vn

Selon l’accusation, 12 prévenus, dont l’ancien président du Conseil des membres du groupe PetroVietnam, Dinh La Thang, devront répondre d’"actes volontaires contraires aux réglementations de l’Etat relatives à la gestion économique, causant de graves conséquences", 8 autres, de "détournement de biens".

Deux prévenus restants -l’ancien président du Conseil d’administration et directeur général de PVC, Trinh Xuân Thanh, et l’ancien directeur général de PVC, Vu Duc Thuân- devront faire face à ces deux chefs d’accusation.

Dinh La Thang sera défendu par trois avocats Nguyên Huy Thiêp, Phan Trung Hoài et Dào Huu Dang, et Trinh Xuân Thanh, par neuf avocats Bui Kiêm Long, Lê Duy Thang, Nguyên Quôc Hung, Lê Van Thiêp, Nguyên Van Quynh, Trân Hông Phuc, Ngô Thi Thu Hang, Nguyên Thi Huyên Trang et Lê Thi Bich Chi.

PetroVietnam et PVC constitueront la partie civile dans cette affaire. Six experts, ainsi que 60 témoins et tiers intéressés participeront également au procès.  

Le jury comprendra deux juges et trois assesseurs populaires. Le tribunal sera présidé par le juge Nguyên Ngoc Huân. – VNA