NLe vice-ministre de la Sécurité publique, Nguyen Van Thanh lors du sommet. Photo: VNA
 

Hanoi (VNA) – Une délégation du ministère vietnamien de la Sécurité publique, conduite par son vice-ministre, le général de corps d’armée Nguyen Van Thanh participe au 8e Sommet mondial des villes 2017 qui se tient du 7 au 9 mars à Dubaï des Emirats arabes unis (EAU).

En tant que fondateur du Conseil mondial des données urbaines (WCCD), le vice-ministre Nguyên Van Thanh a souligné les efforts de l'organisation dans la construction des normes ISO 37.120 des villes dans le monde. Ces normes ont été utilisées comme des références pour les autorités municipaux pour concevoir des politiques de croissance et de développement durable ainsi que des plans pour des conditions de vie normalisées répondant aux exigences de sécurité, de sécurité et de bien-être social.

Le vice-ministre vietnamien a affirmé que l'événement était une occasion pour les autorités municipales et les décideurs politiques d'échanger des idées et des solutions sur la gestion et d'élargir la connectivité et la coopération pour une croissance plus durable, prospère dans le contexte de la 4e révolution industrielle en cours et le développement d'Internet.
Il a également présenté ses idées sur la construction des indices garantissant la sécurité, la sécurité et le bien-être pour une ville intelligente dans le monde ainsi que l'application au Vietnam.

Il a déclaré que le développement des villes allant des villes écologiques aux villes économiques, vertes et intelligentes est une tendance inévitable dans le monde, ajoutant que les gestionnaires urbains ont besoin de partager l'information pour assurer les indications et les progrès durables dans le développement des villes intelligentes.

Abdulla Abdul Rahman Al Shaibani, président du Conseil exécutif de Dubaï et le sénateur canadien Art Eggleton, président du WCCD, ont tous deux souligné que les données normalisées constituent un outil important pour la construction et le développement des villes dans le monde.

L'utilisation de la base de données aidera les autorités municipaux à avoir une vue globale sur  des différents enjeux, élaborant ainsi des plans de développement durable pour leurs villes, ont-ils ajouté. - VNA