La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyen Thi Kim Ngan, et le président du Sénat tchèque, Milan Stech. Photo: VNA
 

Prague (VNA) -  Le Vietnam est prêt à créer des conditions favorables pour les entreprises tchèques ​désireuses de sonder le marché et d'investir au Vietnam, notamment dans les domaines potentiels de la République tchèque.

C’est ce qu’a affirmé la présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyen Thi Kim Ngan, lors de son entretien, mercredi après-midi à Prague, avec le président du Sénat tchèque Milan Stech.

« Le Vietnam souhaite continuer de collaborer étroitement avec la République tchèque sur les forums internationaux et régionaux, notamment à l’ONU, l’ASEM, l’ASEAN-UE », a annoncé la présidente Nguyen Thi Kim Ngan. Elle a affirmé que le Vietnam est prêt à servir de passerelle pour que la République tchèque intensifie ses relations avec l’ASEAN et ses pays membres, avant de demander à celle-ci de soutenir la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de la sécurité de l’ONU (mandat 2020-2021).

Mme Nguyen Thi Kim Ngan a estimé que ces dernières années, la coopération entre les deux pays a connu des progrès dans plusieurs domaines. Notamment, les deux parties ont échangé des délégations de tous les échelons. Elle a salué la visite d’Etat du président tchèque Milos Zeman prévue cette année, ​se déclar​ant convaincue qu'elle ouvrirait une nouvelle étape de développement dans les relations d’amitié traditionnelle et de coopération multiforme bilatérales.

La présidente Nguyen Thi Kim Ngan a qualifié de "très grands" les potentiels de coopération économique et commerciale entre les deux pays, appréciant le fait que la République tchèque a introduit le Vietnam, pays unique de l’ASEAN, dans la liste de ses 12 marchés étrangers prioritaires.

Mme Nguyen Thi Kim Ngan a également demandé à la partie tchèque de favoriser la signature par les entreprises des deux pays de contrats d'exportation de produits agricoles et aquatiques vietnamiens sur le marché tchèque et l’exportation de produits industriels, de matériaux et de matières premières tchèques au Vietnam, ainsi que la délivrance de visa pour les hommes d’affaires vietnamiens venant se renseigner sur le marché, rechercher des partenaires ou participer aux foires-expos.

De son côté, le président du Sénat tchèque Milan Stech a souligné la nécessité de signer un accord sur la protection de l’investissement entre les deux pays pour développer les relations économiques. Les compagnies privées tchèques sont prêtes à créer​ des coentreprises avec des partenaires vietnamiens, a-t-il dit.

Les deux présidents se sont accordés pour demander à l’Union européenne de signer ​au plus tôt l’Accord de libre-échange Vietnam-UE, estimant que ​celui-ci contribuerait à ​créer des relations commerciales entre les deux pays plus durables et plus efficaces.

Concernant la coopération bilatérale dans le domaine législatif, la présidente de l’AN du Vietnam Nguyen Thi Kim Ngan et le président du Sénat tchèque se sont déclarés réjouis de la consolidation et d​u développement de cette coopération, avant de demander aux organes législatifs des deux pays de continuer de collaborer plus étroitement sur les forums interparlementaires, dont l’Union interparlementaire (UIP), le Partenariat parlementaire Asie-Europe (ASEP), de se soutenir dans les questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Afin de la rendre de plus en plus substantielle et efficace, le président du Sénat tchèque a approuvé la proposition de la présidente de l’AN vietnamienne de maintenir l’échange de délégations de haut rang entre les organes parlementaires, d’intensifier le partage d’expériences, de se coordonner dans la supervision de la mise en œuvre des accords de coopération conclus par les deux gouvernements et des projets de coopération majeurs.

Après leur entretien, la présidente de l’AN du Vietnam Nguyen Thi Kim Ngan et le président du Sénat tchèque Milan Stech ont eu une rencontre avec la presse pour informer des résultats de leur entretien, lors duquel les deux parties ont atteint un haut consensus sur plusieurs questions discutées.

Mercredi soir, à Prague, le président du Sénat tchèque Milan Stech a donné une réception en l'honneur de la présidente de l'AN vietnamienne Nguyen Thi Kim Ngan et de la délégation parlementaire du Vietnam l'accompagnant. -VNA