Lai Châu (VNA) - Cette semaine, nous nous rendons dans la province de Lai Châu au Nord-Ouest pour découvrir l’extraordinaire plateau de Sin Hô et rencontrer les minorités ethniques.

La beauté du plateau de Sin Hô au Nord-Ouest. Photo: VOV


Le district de Sin Hô est situé à 60 km à l’ouest de Lai Châu, chef-lieu de la province du même nom. Depuis Diên Biên, les touristes peuvent emprunter la nationale 12 puis la route provinciale 128 qui longe la rivière Dà. La route menant à Sin Hô traverse les cols de Ma Thi Hô et Chan Nua et offre aux visiteurs éblouis des paysages stupéfiants de beauté.

Sin Hô (en français le lieu des ruisseaux), est le point culminant de la province de Lai Châu. Nguyên Thành Trung, un habitant, explique:

«Le plateau de Sin Hô est considéré comme ‘le toit’ de la province de Lai Châu. Son climat est identique à celui de Sa Pa, dans la province de Lào Cai. Il fait frais toute l’année. La région regorge de fleurs et de fruits, notamment des poires, des prunes ou des pêches. Les rizières en terrasses sont belles à en couper le souffle, et les  forêts primitives sont absolument grandioses.»

Le petit hameau de Pú Đao, situé non loin de Sin Hô, a été élu par l’agence de voyage britannique Gecko Travel comme la meilleure destination d’Asie du Sud-Est. Nguyên Thuy Linh, une touriste de Hanoï :

«Les paysages ici sont magnifiques et invitent à la sérénité. Sin Hô a gardé une beauté authentique. C’est un endroit incroyable et qui plaira à tous ceux qui, comme moi, sont à la recherche de sites en dehors des sentiers battus. Ici, on peut déguster des brochettes de buffle, de chèvre et de porc ainsi que des poissons de ruisseaux, du riz gluant cultivé sur les brûlis et du pot-au-feu de cheval. On peut aussi savourer du saumon élevé par les minoritaires ethniques.»

Le district de Sin Hô abrite 15 ethnies minoritaires dont les H'Mông, les Thai et les Dao. Sur place, il faut absolument visiter le marché qui se tient le samedi matin jusqu’au dimanche après-midi. C’est le rendez-vous de toutes les minorités ethniques et l’occasion d’admirer les impressionnants costumes traditionnels et les robes extraordinaires des femmes H'Mông. Le marché de Sin Hô est aussi le lieu de rendez-vous des amoureux. Hoàng Thi Ngoc, une touriste de Ho Chi Minh-ville, nous livre ses impressions:

«L’ambiance du marché de Sin Hô est unique et très animée. On y trouve tous les produits du Nord Ouest. J’ai déjà visité les marchés de Bac Hà de Lao Cai, de  Dông Van et de Hà Giang mais celui-ci est plus authentique et il y a plus de produits à découvrir. J’ai acheté un peu de viande de buffle séchée pour offrir à des amis et une robe traditionnelle pour ma fille. Les membres de mon groupe ont tous été impressionnés et ont goûté à des plats délicieux.»

A Sin Hô, le climat est agréable toute l’année mais le printemps semble être la meilleure saison pour  découvrir de magnifiques vallées de fleurs sauvages très colorées du Nord-Ouest du Vietnam.  –VOV/VNA