Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son épouse sont arrivés le 4 juin à Tokyo pour une visite officielle qui devra «contribuer grandement » à développer davantage le partenariat stratégique approfondi Vietnam-Japon pour la paix, et la prospérité en Asie, selon le Japan Times.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son épouse à leur descente d'avion lors de leur visite officielle au Japon, le 4 juin à Tokyo. Photo : VNA
 
Il conduit la plus grande délégation vietnamienne à se rendre au Japon, composée de nombreux ministres, vice-ministres, parlementaires, dirigeants provinciaux et municipaux et une bonne centaine d’entreprises vietnamiennes, a constaté le journal qui y voit le désir du Vietnam de renforcer ses liens avec le Japon.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s’est rendu au Vietnam en janvier 2017,  un mois avant la visite historique au Vietnam de l’empereur et l’impératrice du Japon, suivie du voyage en mai du président de la Chambre des représentants japonais Oshima Tadamori, a rappelé le journal.

L’intensité des visites officielles de haut niveau a porté au plus haut les relations d’amitié et de coopération bilatérales dans tous les domaines : diplomatie, sécurité et défense, économie, commerce, investissement, développement des ressources humaines et échanges populaires, a relevé le Japan Times.
 
Dans l’usine Canon, à capital entièrement japonais au Vietnam. Photo: VNA
 
Le Japon est actuellement un partenaire de développement de premier rang du Vietnam, son deuxième investisseur étranger, son troisième pourvoyeur de touristes et son quatrième partenaire commercial. Plus de 600.000 étudiants vietnamiens suivent un cursus au Japon, et plus de 100.000 stagiaires vietnamiens y travaillent.

Lors de cette visite, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc enverra un message fort concernant la détermination et l’action du gouvernement vietnamien en vue de créer un environnement des affaires transparent et ouvert, favorable aux entreprises.

Le Vietnam a gagné neuf places au classement Doing Business 2017 rendu public par le Groupe de la Banque Mondiale (BM), pour se hisser au 82e rang parmi les 190 économies évaluées. L’agence de notation Moody’s a récemment relevé de «stable» à «positive» la perspective de la note du Vietnam.
 
Le gouvernement vietnamien salue une nouvelle vague d’investissements japonais au Vietnam dans les années à venir, et considère les succès des entreprises japonaises comme ceux du pays.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc participera au Forum des entreprises Vietnam-Japon qui réunira environ 1.500 délégués et sera ainsi  le plus grand forum jamais organisé entre les deux pays.

Le dirigeant vietnamien sera également le conférencier pricipal de la cérémonie inaugurale de la 23e conférence internationale sur l’avenir de l’Asie organisée dans la capitale japonaise Tokyo. – VNA