jeudi 24 août 2017 - 14:10:08

La Thaïlande répond sur l'exigence imposée aux touristes

Imprimer

Le Département consulaire du ministère vietnamien des Affaires étrangères a reçu le 8 mai une note diplomatique de l'ambassade de Thaïlande sur la mesure d'exiger des touristes vietnamiens de justifier d'un certain montant de liquidités pour entrer sur son territoire.

Le même jour, le représentant de l'ambassade du Vietnam en Thaïlande est allé travailler avec le Service d'entrée-sortie de la province de Sakaeo, chargé de la porte frontalière d'Aranyapathet où a eu lieu cette affaire, pour recevoir l'explication suivante :

Selon une nouvelle réglementation, rendue publique le 8 mai par le ministère de l'Intérieur, les administrations compétentes ont l'obligation de demander aux touristes étrangers, sans distinction de nationalité, de justifier d'une somme d'argent liquide de 20.000 bahts au moins, soit l'équivalent de 700 dollars.

Les administrations thaïlandaises ont avoué la commission d'erreurs à la porte frontalière d'Aranyapathet, notamment le comportement impoli de certains cadres et un panneau annonçant un interrogatoire obligatoire de citoyens de certains pays, dont ceux du Vietnam. Ces actes donnent une mauvaise image et pourraient avoir des effets négatifs.

Le Service d'entrée-sortie de la province de Sakaeo a affirmé qu'elle demandera à la porte frontalière d'Aranyapathet de contrôler le comportement des cadres, d'enlever le panneau pour le remplacer par l'annonce du ministère de l'Intérieur, ainsi que de mettre fin immédiatement à la photographie des touristes avec leur argent en main, ainsi que de leur permettre de présenter une carte de crédit plutôt que du liquide. –VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres