Multiplier des activités sur la mer et les îles du pays était au menu des fronts de la Patrie de tous niveaux, a-t-on appris lors du 2e congrès du Front de la Patrie d'Ho Chi Minh-Ville du 10e mandat (2014-2019), qui a eu lieu le 1er juillet dans la mégapole du Sud.

Il s’agit notamment d'activités de communication et de sensibilisation de la population sur la souveraineté nationale sur la mer et les îles, des politiques et options du Parti et de l’Etat pour la défense nationale, des collectes de fonds pour soutenir des pêcheurs, des Garde-côtes, des soldats et des cadres en mission pour protéger la souveraineté nationale...

Jusqu’à fin mai, le fonds "Pour Truong Sa bien-aimé, pour la ligne de front de la Patrie" créé par le Comité central du Front de la Patrie de la ville, a collecté plus de 44 milliards de dongs pour financer des activités, dont la construction d’une école sur l’île de Song Tu Tay, l'achat de canots, le soutien financier au perfectionnement de la qualification professionnelle des soldats de Truong Sa.

Immédiatement après l’installation illégale par la Chine de sa plate-forme pétrolier Haiyang Shiyou-981 en pleine zone économique exlusive et sur le plateau continental du Vietnam début mai dernier, le Comité central du Front de la Patrie de la ville a lancé des activités de soutien des pêcheurs, des garde-côtes, et de la Surveillance des resssources halieutiques protégeant la souveraineté sacrée du pays.

A cette occasion Nguyen Thi Thu Ha, secrétaire adjointe de l’organisation municipale du Parti, a demandé aux fronts de tous niveaux de poursuivre leurs activités de sensibilisation ainsi que de suivre de près les options du Parti et de l’Etat dans la lutte contre les agissements chinois en Mer Orientale comme les arguments erronés des forces hostiles. -VNA