L'ambassade du Vietnam au Mozambique vient d'organiser une rencontre multiplex avec les Vietnamiens vivant dans 10 provinces du Mozambique pour leur donner des informations sur le virus Ebola.

Face à l'évolution complexe de l'épidémie, l'ambassadeur vietnamien Nguyen Van Trung a demandé aux Vietnamiens résidant dans ces localités d'appliquer des mesures de prévention.

Il leur a également demandé de redoubler de vigilance vis-à-vis des vols, enlèvements, rackets et de prendre des mesures pour assurer leur sécurité et protéger leurs biens.

L'ambassadeur Nguyen Van Trung a informé la communauté vietnamienne au Mozambique de la situation au Vietnam, des activités du Parti et de l'Etat ces derniers temps ainsi que du développement socioéconomique au premier semestre, ainsi que des politiques du Mozambique.

Depuis le début de l'année, l'ambassade du Vietnam au Mozambique a organisé régulièrement des rencontres avec les Vietnamiens expatriés pour les informer de la situation en Mer Orientale et de la coopération entre les deux pays.

Le virus Ebola est une maladie transmissible aiguë, très grave, classée dans le groupe A dans la Loi de prévention et de lutte contre les maladies transmissibles. Elle est une virose aiguë sévère se caractérisant par une apparition brutale de fièvre, une faiblesse intense, des myalgies, des céphalées et une irritation de la gorge. Ces symptômes sont suivis de vomissements, de diarrhée, d’une éruption cutanée, d’une insuffisance rénale et hépathique, et dans certains cas, d’hémorragies internes et externes.

Selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest a fait 887 morts (confirmés, suspects ou probables) sur 1.603 cas présumés : 358 en Guinée, 255 au Liberia, 273 en Sierra Leone et 1 au Nigeria. -VNA