Hanoi (VNA) – Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh s’est entretenu jeudi 2 novembre à Hanoi avec le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi. 

Lors de l’entretien entre le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh (3e, à droite) et le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, le 2 novembre à Hanoi. Photo: VNA

Les deux dirigeants ont convenu de collaborer à la préparation de la prochaine visite officielle au Vietnam du secrétaire général du Parti communiste chinois et président chinois Xi Jinping, qui participera d’ailleurs au Sommet de l’APEC 2017 à Dà Nang (Centre).

Vietnamiens et Chinois se sont également entendus pour maintenir les échanges à tous les niveaux et renforcer les dispositifs de coopération en matière de diplomatie, de défense, de droit et de commerce.  Ils ont affirmé faire en sorte de promouvoir le développement des échanges commerciaux entre les deux pays.

Au sujet de la Mer Orientale, Pham Binh Minh a demandé que les deux parties observent scrupuleusement les conventions et conceptions communes de leurs hauts dirigeants, a fortiori l’Accord sur les principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question maritime entre le Vietnam et la Chine.

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères a également plaidé pour une valorisation des mécanismes de négociation et de coopération existants afin d’édifier la confiance.

Selon le dirigeant vietnamien, les litiges en Mer Orientale doivent être réglés par des mesures pacifiques conformément au droit international, a fortiori la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale.

Pham Binh Minh a par ailleurs exhorté la Chine et les pays de l’ASEAN à accélérer l’élaboration d’un Code de conduit en Mer Orientale (COC), à bien gérer leurs contentieux en mer, à s’abstenir de tout acte susceptible de complexifier et d’élargir les conflits, et enfin, à maintenir la paix et la stabilité en Mer Orientale.

De son côté, le ministre chinois des Affaires étrangères a insisté sur le choix, par le secrétaire général et president chinois Xi Jinping, du Vietnam pour son premier déplacement à l’étranger après le 19e  Congrès du Parti communiste chinois.

Ce choix, a-t-il souligné, traduit toute l’importance que la Chine et le dirigeant Xi Jinping en personne accordent au développement du bon voisinage et de la coopération intégrale avec le Vietnam.

La Chine soutient le Vietnam dans ses efforts visant à réussir l’organisation du Sommet de l’APEC 2017, a dit Wang Yi qui effectue une visite officielle au Vietnam jusqu’au 4 novembre.

La Chine reste le plus grand partenaire commercial du Vietnam qui est devenu son plus grand partenaire commercial au sein de l’ASEAN et son 9e dans le monde entier. Le commerce bilatéral a atteint 71,9 milliards de dollars ( 7,9 % en un an) en 2016, et 55,2 milliards de dollars ( 23,59 %) de janvier à août 2017.

Les investisseurs chinois ont injecté 11 milliards de dollars au Vietnam, classés huitième parmi 116 investisseurs étrangers dans le pays. La Chine prend aussi la tête en nombre de touristes venus au Vietnam qui s’est classé premier dans l’ASEAN en nombre de touristes venus en Chine. – VNA