Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh et le ministre malaisien des Affaires étrangères, Saifuddin Abdullah. Photo: VNA
Hanoi (VNA) - Le Vietnam et la Malaisie ont convenu de resserrer leurs liens économiques dans le but de porter le commerce bilatéral à 15 milliards de dollars et plus d'ici 2020.

Le consensus a été émis par le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh, et le ministre malaisien des Affaires étrangères, Saifuddin Abdullah, lors de leur entretien jeudi 16 mai à Hanoi.

Les deux parties ont affirmé leur collaboration afin de lever les difficultés auxquelles leurs entreprises étaient confrontées et de créer les conditions favorables à leur coopération, en particulier dans le développement urbain, les énergies renouvelables, la production électronique, l’électricité, la pêche...

Pham Binh Minh a hautement apprécié la coopération bilatérale en matière de sécurité et de défense, en particulier le partage d'expériences et les échanges entre l'armée et les forces de sécurité. Ils se sont mis d'accord sur la mise en place de mécanismes et la signature de nouveaux documents de coopération dans ces domaines.

Les deux responsables ont discuté de mesures visant à renforcer la coopération dans d'autres domaines, tels que l'éducation et la formation, l'emploi, les transports, l'information et la communication, la culture et le tourisme, la pêche.

Saifuddin Abdullah a déclaré que la Malaisie attachait une grande importance à la promotion de la coopération avec la Vietnam dans divers domaines et que le ministère des Affaires étrangères de Malaisie s'associerait à son homologue vietnamien pour mettre en place rapidement un programme d'action visant à mettre en œuvre le partenariat stratégique pour la période future, à lever les obstacles, à créer des conditions favorables aux Vietnamiens vivant, étudiant et travaillant en Malaisie.

Les deux parties ont décidé de maintenir et de mettre en œuvre effectivement des mécanismes de coopération bilatéraux, en particulier le Comité mixte de la coopération économique, scientifique et technique présidé par les deux ministres des Affaires étrangères. Elles ont aussi décidé d'intensifier les consultations et la coordination dans les questions relatives à la sécurité et à la stratégie au sein de l’ASEAN.

Le Vietnam et la Malaisie ont convenu de s’associer à d’autres membres du bloc pour renforcer la solidarité, concrétiser la Vision 2025 de l’ASEAN et renforcer le rôle central du bloc dans la structure régionale,
de renforcer leur coordination étroite au sein d'autres forums multilatéraux, dont l’ONU, l'Organisation mondiale du commerce (OMC), le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) et le Forum de coopération Asie-Europe (ASEM).

Ils se sont engagés à promouvoir la connectivité économique régionale par le biais d'accords signés, notamment l'Accord du partenariat transpacifique global et progressif.

Les responsables ont réaffirmé leur position commune au regard de la question de la Mer Orientale et sur le principe de régler pacifiquement des différends, conformément au droit international, notamment à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Ils ont également souligné la nécessité d'accroître la confiance et l'importance de la non-militarisation et de maîtriser les activités susceptibles de complexifier la situation dans cette zone.

Les ministres ont réaffirmé leur soutien à la mise en œuvre intégrale et effective de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et à la poursuite des négociations en vue d'un Code de conduite en Mer Orientale. -VNA