La délégation cambodgienne participe à la 40e conférence des ministres de l'ASEAN sur l'agriculture et la sylviculture. Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) - Dans le cadre de  la 40e conférence des ministre de l'ASEAN sur l'agriculture et la sylviculture (AMAF) et de la 18e AMAF + 3 (ASEAN et Chine, Japon et République de Corée), le ministre vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong et son homologue cambodgien de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches, Veng Sakhon se sont réunis le 12 octobre à Hanoi.

Lors de la réunion, les deux ministres se sont informés des résultats obtenus par les deux pays dans la coopération bilatérale dans ce domaine. Selon Nguyen Xuan Cuong, l'agriculture joue un rôle très important et constitue une base pour l'économie des deux pays.

Le ministre Veng Sakhon a émis son souhait de recevoir l'assistance du Vietnam pour le traitement des maladies du manioc et l'augmentation de l'achat de manioc dans la région frontalière, notamment dans la province de Tay Ninh (Sud).

Partageant des expériences pour traiter des maladies du manioc, Nguyen Xuan Cuong s'est engagé à soutenir le Cambodge en matière de technique. Il a également apprécié certains produits agricoles du Cambodge qui dispose de forts potentiels de développement tels que la noix de cajou, le caoutchouc, etc.

A cette occasion, les deux ministres ont discuté de la coopération dans l'aquaculture et le retrait du carton jaune sur la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) de la Commission européenne.

Concernant la sylviculture, le Vietnam s'intéresse beaucoup au développement durable de l'économie forestière. Jusqu'en 2017, la couverture forestière nationale était de 41,45% et le Vietnam s'efforce de posséder environ un million d'hectares de forêts certifiées pour la gestion durable.

Dans les temps à venir, les deux pays continueront de collaborer dans la protection des forêts, la gestion durable forestière, la gestion des produits forestiers, et la recherche forestière, etc.

Les deux ministres ont convenu de coopérer étroitement dans l'octroi de la licence de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), afin d'éviter les fausses licences.

Du 22 au 23 octobre, un dialogue de politiques sur le commerce du bois Vietnam-Cambodge sera organisé à Ho Chi Minh-Ville. -VNA