Hanoi (VNA) – Le Forum annuel des entreprises du Vietnam (VBF) s’est ouvert lundi 21 février à Hanoi en présence du Premier ministre Pham Minh Chinh sous le thème "Redresser l’économie et développer la chaîne d’approvisionnement dans la nouvelle normalité".

VBF 2022 : le PM Pham Minh Chinh egrene les solutions majeures hinh anh 1Premier ministre Pham Minh Chinh s’adresse au Forum annuel des entreprises du Vietnam (VBF) à Hanoi. Photo : VNA

Les participants à l’événement comprennent le ministre du Plan et de l’Investissement Nguyên Chi Dung, la directrice nationale de la Banque mondiale au Vietnam Carolyn Turk, la directrice nationale par intérim de la Société financière internationale (IFC) pour le Laos, le Cambodge et le Vietnam Amy Luinstra, et des représentants de plusieurs ministères et agences.

Lors de la séance de haut niveau du VBF 2021, des représentants de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam et des associations professionnelles du Japon, du Royaume-Uni, de l’Europe, des États-Unis et de la République de Corée ont présenté des interventions sur la contribution du monde des affaires au redressement économique, les rôles et les responsabilités des entreprises dans la chaîne d’approvisionnement.

S’adressant à la séance de haut niveau, le Premier ministre Pham Minh Chinh a déclaré qu’après 35 ans de rénovation, jamais le Vietnam n’avait eu une posture, une puissance, une position et un prestige sur la scène internationale aussi importants qu’aujourd’hui.

Il a fait savoir qu’en 2021, la macroéconomie est restée stable, l’inflation a été maîtrisée, les grands équilibres de l’économie ont été assurés. Le chiffre d’affaires à l’importation et à l’exportation a augmenté de 22,6% à près de 670 milliards de dollars, faisant du Vietnam l’un des 20 plus grands pays commerçants du monde. Le flux d’investissements directs étrangers en 2021 a augmenté de 9,2%.

D’un pays à très faible taux de vaccination, le Vietnam est devenu l’un des six pays à la couverture vaccinale la plus élevée au monde, et à partir d’octobre 2021, a réussi à passer à une adaptation sûre et flexible et au contrôle efficace de l’épidémie du Covid-19, créant des conditions pour assurer la reprise et le développement socio-économique.

Appréciant les contributions de la communauté des entreprises et partageant les difficultés auxquelles elles sont confrontées dans le contexte de l’épidémie, le Premier ministre Pham Minh Chinh a déclaré que le gouvernement continue de mettre en œuvre trois percées stratégiques dont le perfectionnement des institutions, le développement des ressources humaines et la construction d’un système d’infrastructure synchrones et modernes.

VBF 2022 : le PM Pham Minh Chinh egrene les solutions majeures hinh anh 2Vue du Forum annuel des entreprises du Vietnam (VBF) à Hanoi, le 21 février. Photo : VNA

L’année 2022 revêt une signification très importante pour le Vietnam, créant un élan pour réaliser les objectifs et les orientations stratégiques à l’horizon 2030. C’est aussi le moment de tester le caractère, la créativité et la capacité d’adaptation du gouvernement et des entreprises pour surmonter ensemble les difficultés dans un esprit de "bénéfices harmonisés et de risques partagés", a-t-il souligné.

Dans l’immédiat, le pays devra mettre en œuvre efficacement le programme de redressement et de développement socio-économique, en association avec le programme global sur la prévention et le contrôle du Covid-19, et promouvoir la campagne de vaccination, a-t-il déclaré.

Dans le même temps, il faudra continuer à assurer la stabilité macroéconomique, améliorer l’environnement des affaires, accéler la transformation numérique et le développement de l’économie numérique, de la société numérique, de l’économie verte, de l’économie circulaire... et l’adaptation au changement climatique, a poursuivi le chef du gouvernement.

Le Vietnam se concentre sur les solutions visant à relancer la chaîne d’approvisionnement, à assurer la circulation des marchandises et à stabiliser la source de carburant, à assurer les activités économiques sûres et sans entraves des entreprises dans la nouvelle normalité, a-t-il encore indiqué.

L’accent est mis sur la priorisation des mesures pour assurer la sécurité épidémiologique, simplifier les procédures administratives, supprimer les obstacles en matière de mécanismes et de politiques sur la fiscalité, le crédit, les ressources humaines, les infrastructures et les logistiques, a-t-il ajouté.

La séance de haut niveau est précédée par une séance technique destinée à discuter, à formuler des suggestions sur des questions telles que la reprise économique post-Covid-19, le redressement de la chaîne d’approvisionnement, la transition énergétique, la transformation numérique, la croissance verte, l’économie circulaire et l’économie numérique. - VNA