Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc lors de la réunion du Département général de la Fiscalité, le 31 janvier à Hanoï. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a assisté mercredi 31 janvier à Hanoï à une réunion du Département général de la Fiscalité pour définir ses missions de 2018.

Le chef du gouvernement lui a demandé de prendre les mesures nécessaires pour ramener le taux de dettes fiscales à moins de 5% des recettes budgétaires de l’Etat. Parallèlement, il est important d’augmenter les rentrées budgétaires de 3% par rapport à l’objectif fixé par l’Assemblée nationale, a-t-il ajouté, appelant à une réforme en profondeur de l’administration fiscale.

Nguyen Xuan Phuc a déclaré : « Notre politique fiscale doit être axée sur le contribuable pour lui rendre les meilleurs services qui soient. Aussi, devons-nous augmenter le nombre de contribuables plutôt que d’augmenter le taux d’imposition. Même lorsqu’il est obligatoire d’augmenter ce taux, il faudra le faire en élargissant le nombre de contribuables. Nous allons amender la législation fiscale, en y ajoutant des clauses précises sur la protection des droits et intérêts des contribuables ».

Le Département général de la Fiscalité rapporte avoir perçu en 2017 plus d'un million de milliards de dongs (plus de 44,3 milliards de dollars), soit 5,2% de plus que prévu.-VOV/VNA