Une autre Vietnamienne tuée par son époux sud-coréen

Une autre femme vietnamienne a été tuée par son époux sud-coréen, mardi au domicile conjugual situé dans le district de Cheongdo, province de Gyeongsang, en République de Corée.

Une autre femme vietnamienne a été tuée par son époux sud-coréen, mardi au domicile conjugual situé dans le district de Cheongdo, province de Gyeongsang, en République de Corée.

La victime, Hoang Thi Nam, 23 ans et originaire de Phan Thiet dans la province de Binh Thuân (Centre), a épousé en avril 2010 Lim Chae Won, 37 ans. Partie en République de Corée en août 2010, elle a donné jour à un enfant il y a 19 jours.

Lim Chae Won a été placé en détention après avoir été appréhendé par la police sud-coréenne.

Le ministère vietnamien des Affaires étrangères (AE) a demandé à l'ambassade du Vietnam de coopérer avec les organes compétents de la République de Corée dans le cadre de l'enquête criminelle qui est diligentée, ses représentants s'étant déjà déplacés pour identifier la victime.

Mardi après-midi, le président du Département de l'Asie du Sud-Pacifique relevant du ministère sud-coréen des AE et du Commerce, Park Hae Yun, ainsi que le vice-président du service de l'Asie du Sud-Est, Lee Dong Ki, sont allés présenter leurs condoléances à l'ambassade du Vietnam.

Ils ont affirmé que le gouvernement sud-coréen regrette cette affaire, s'assure que l'enquête soit diligemment menée et donnera toutes informations au Vietnam.

En juillet 2010, Thach Thi Hoang Ngoc, 20 ans et originaire de Cân Tho, a été tuée en République de Corée par son époux sud-coréen Jang, 47 ans, lequel est considéré atteint de maladie mentale. - AVI

Voir plus