Hanoi, 19 juin (VNA) - Des mesures visant à accélérer la mise en place de dossiers médicaux électroniques (DME) dans les établissements de santé du pays ont été recherchées lors d'un séminaire tenu à Ho Chi Minh-Ville le 17 juin.

Le vice-ministre de la Santé, Nguyen Truong Son.  Photo: VNA


 
L'événement était co-organisé par le ministère de la Santé et la Banque asiatique de développement (BAD).

S'adressant au séminaire, le vice-ministre de la Santé, Nguyen Truong Son, a déclaré en 2017 que son ministère avait approuvé un projet d'application des technologies de l'information (TI) dans les dispensaires des communes et districts du pays pour la période 2018-2020.

Il a chargé l'Administration de la santé électronique de mettre en place un système numérique de conservation électronique des informations médicales, qui devrait être lancé à l'échelle nationale plus tard cette année, a-t-il noté.

Un représentant de l'Administration a déclaré que ce système  avait été mis en œuvre avec succès en avril dans les provinces de Ba Ria-Vung Tau et de Nghe An. À ce jour, 31 villes et provinces d'échelon central ont lancé le système.

Afin de mieux mettre en œuvre le DME dans les établissements de santé, il a été conseillé au ministre de la Santé de lancer le système au niveau national et de fournir des orientations sur l'utilisation des données pour la gestion.

De 2024 à 2028, tous les établissements de santé du pays devront remplacer les dossiers médicaux sur papier par des dossiers électroniques. - CPV/VNA