La famille est le berceau qui nourrit la personnalité de l'enfant.
Photo: CVN/VNA

Hanoï (VNA) - La famille reste toujours le lieu de retour. C'est également le berceau qui nourrit l'âme et la personnalité de chaque individu. Cultiver les valeurs traditionnelles et renforcer les liens entre les membres jouent un rôle important qui permet à chaque famille de s'épanouir.

Pour les Vietnamiens, la famille est considérée comme la cellule de la société. Elle représente l'environnement où se développent les caractères, les sentiments et les personnalités de chacun. Elle tient un rôle décisif dans l'éducation de chaque membre. La famille heureuse est la base solide à l’édifice de tout pays puissant, démocratique et civilisé.

Rôle de la famille

La famille est un lieu sûr où les membres peuvent partager l'amour et l'attachement. Édifier son bonheur, c’est aussi préserver et développer les valeurs familiales et cultiver des sentiments positifs les uns envers les autres.

Les valeurs précieuses telles que le patriotisme, l'amour, la fidélité, la résilience et l'assiduité ont été préservées et perpétuées de génération en génération.

Avec le temps, la structure et les relations de la famille s’adaptent et connaissent naturellement des changements, indispensables, contribuant ainsi au développement socio-économique et à l'édification de la culture du pays.

Ainsi, pendant 17 ans depuis sa création, la Journée de la famille vietnamienne (28 juin) est toujours considérée comme un grand événement qui met à l'honneur ses valeurs traditionnelles. Il s'agit d'une occasion spéciale pour rappeler les valeurs fondamentales qui forment le noyau de toute famille, à savoir: prendre soin de chacun, partager davantage et réaliser ensemble les tâches familiales dont la plus importante est l’éducation des enfants.

Nourrir l'amour pour faire face aux défis

Dans le contexte de la société actuelle, la famille doit faire face à plusieurs questions que sont la différence intergénérationnelle, les conflits, l’infidélité, le rythme agité de la vie moderne ou l'incompatibilité de vie commune, pour n’en citer que quelques-uns.

Famille, c'est le lieu de retour! Photo: CVN/VNA


Des facteurs conflictuels qui peuvent amener à la séparation du couple, voire au divorce, influençant ainsi directement la qualité des soins et de l’éducation des enfants.

Un enfant qui se nourrit de l'amour entier de sa famille sera davantage épanoui sur le plan du développement autant physique que psychologique. Inversement, s'il vit dans une famille conflictuelle dont les parents sont séparés, il risque de faire face à de possibles séquelles sur le long terme.

Sur le plan psychologique, les enfants de parents divorcés doivent souvent faire face à certains handicaps tels que le complexe d'infériorité ou encore la dépression.

Tous les sentiments de la cellule familiale affectent de manière conséquente le développement de la personnalité de l’enfant. Ainsi, un foyer heureux représente la base solide pour le développement complet et l’épanouissement de chaque enfant.

Partager ensemble

"Pour cultiver le bonheur familial, c'est à partir de nos petites actions que cela commence. S'intéresser plus aux enfants, être davantage à l’écoute et partager. Bien que je sois très occupée par mon travail, je consacre chaque jour plusieurs heures à mon mari et mes enfants. Le soir, nous dînons ensemble puis partageons ensemble notre journée à chacun. Cela va des histoires des classes de mes fillettes aux plans des prochaines vacances de la famille. Ces moments sont précieux, il faut les chérir", confie Dô Loan, une employée vivant à Bac Giang (Nord).

Selon Hoàng Phuong, une fonctionnaire résidant dans la nouvelle cité urbaine de Trung Hoà Nhân Chinh, à Hanoï, le plus grande difficile pour la famille moderne est la communication. "L’écoute et le partage sont primordiaux. Chaque membre a besoin d'accepter les défauts des uns et de pardonner les erreurs des autres pour trouver le chemin du consensus et l’édifice d’une famille solide et heureuse", affirme-t-elle.

Une famille heureuse est le lieu où tous les membres nourrissent leur foyer par l'amour, la responsabilité, l'attachement, l'écoute et l’affection. C'est aussi le lieu où l'on peut partager tout ensemble, la joie mais également la tristesse et les peines, afin d’aller de l’avant vers les belles choses de la vie.  Parce que dans le fond, il n’y a rien de plus important que la famille. -CVN/VNA