Hanoï (VNA) – L’ambassade de la Palestine, en coopération avec l’Institut de recherche d’Afrique et de Proche-Orient du Vietnam,  a organisé le 7 novembre à Hanoï un échange de vue sur la Déclaration Balfour.

L’ambassadeur palestinien Saadi Salama, des chercheurs, d’anciens ambassadeurs, des représentants d’organes et d’organisations, de cadres de l’Académie des sciences sociales du Vietnam y ont participé. 

Cet événement a permis aux participants de mieux comprendre cette déclaration ainsi que ses effets sur le Proche Orient, notamment la Palestine et sa population. Ils ont discuté de cette déclaration et de la lutte pour l’indépendance et la liberté des Palestiniens.

A cette occasion, un film intitulé «Le centenaire de chemin de Balfour » est projeté.

Il y a 100 ans, Londres a pris une décision qui a modifié en profondeur la géopolitique du Proche-Orient. Lord Arthur Balfour, alors ministre des Affaires étrangères, s’est prononcé dans une lettre rendue publique en faveur de l'installation des juifs en Palestine.
Cette lettre a été envoyée à Lionel Walter Rothschild, puissant banquier anglais. Ce dernier, considéré comme un des leaders de la communauté juive britannique, était aussi le président de l'antenne sioniste anglaise. -VNA