Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Le célèbre Concerto d'Aranjuez du compositeur espagnol Joaquín Rodrigo sera présenté aux mélomanes de la mégapole du Sud dans la soirée du 29 août, selon l’Opéra-Ballet de Ho Chi Minh-Ville.

La guitariste française d’origine vietnamienne  Nguyen Thanh Hang.

L’œuvre sera présentée par la guitariste française d’origine vietnamienne  Nguyen Thanh Hang. Elle a été diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris puis plusieurs fois primée dans des concours nationaux et internationaux. Elle enseigne actuellement en France et plusieurs autres pays.

Le Concerto d'Aranjuez (Concierto de Aranjuez en espagnol) pour guitare et orchestre en ré majeur est une œuvre célèbre de ce compositeur espagnol composée en 1939, lors de sa dernière année du séjour à Paris.

A savoir, Joaquín Rodrigo, 1er marquis de los Jardines de Aranjuez, né le 22 novembre 1901 à Sagonte (province de Valence) et mort le 6 juillet 1999 à Madrid, est un compositeur espagnol aveugle. Il est l'auteur de plusieurs concertos pour guitare, dont le célèbre Concerto d'Aranjuez (1939)

Joaquín Rodrigo a écrit cinq concertos pour guitare, Concerto d'Aranjuez étant le premier et le plus célèbre. Comme beaucoup de compositions du musicien, il s'inspire de musique plus ancienne, ici de Domenico Scarlatti et du Padre Antonio Soler. Il s'agit d'une commande du marquis de Bolarque datant de 1938.

Le Concierto de Aranjuez tire son nom des jardins du palais royal d'Aranjuez, initialement construit pour Philippe II d'Espagne, et notablement remanié au milieu du XVIII e siècle pour Ferdinand VI d'Espagne.

Joaquín Rodrigo a souhaité que son concerto transporte l'auditeur dans un autre espace et un autre temps. Il dit que son œuvre capture « les fragrances des magnolias, le chant des oiseaux, et les ruissellements des fontaines » du jardin d'Aranjuez.

Le concert sera dirigé par la baguette du chef d’orchestre français Claude Brendel. Dans le cadre de ce concert, les mélomanes auront l’occasion de déguster aussi des œuvres Messe solennelle en l’honneur de Sainte Cécile en sol majeur, composé en 1855 par compositeur français Charles Goudnod (1818-1893) et Prélude à l’après-midi d’une faune de compositeur français Claud Debussy (1862-1918).-VNA