Photo d'illustration : VNA

Hanoï, 22 septembre (VNA) - Le Fonds national pour les enfants vietnamiens (FNEV) et l'Université nationale d'éducation de Hanoi ont co-organisé un atelier afin de compléter les grandes lignes d'un programme d'aide aux enfants autistes.

S'exprimant lors de l'atelier, la vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Nguyen Thi Ha, a reconnu les efforts déployés ces cinq derniers mois par plusieurs enseignants et experts pour élaborer les grandes lignes de ce programme.

Mme Ha a souligné que le Vietnam n’a pas encore de documents standardisés pour l’éducation des enfants autistes, laissant les familles adopter des méthodes pédagogiques différentes.

Ce programme aidera à réduire l'anxiété des parents dans la recherche de méthodes éducatives, a-t-elle ajouté, notant que ce programme serait accompagné d'une campagne de communication visant à sensibiliser le public à la question de l'autisme.

Les documents récemment compilés se composent de deux parties, l’une pour le personnel travaillant avec des enfants autistes et l’autre pour les parents ou soignants d’enfants autistes.

Son contenu comprend des écrits, des images, des vidéos et des documents de référence qui aident le lecteur à comprendre les besoins de l’enfant et à proposer des solutions pertinentes.

Les participants de l'atelier tenu à Hanoi le 18 septembre ont suggéré la nécessité d’un nom commun en vietnamien pour les troubles du spectre autistique, et dans d’autres langues étrangères. Ils ont déclaré que le guide pour les parents devrait présenter des critères pour la sélection des soignants et des centres de soutien.

Le FNEV avait déjà souligné l'importance des documents dans le cadre de son projet visant à sensibiliser le public à l'autisme lors d'une conférence tenue en avril dernier.

Le projet en cours, d'un budget de 10 milliards de dongs, parrainé par la société de joaillerie Phu Nhuan, dure cinq ans, de 2018 à 2022. Il est prévu de publier un ensemble normalisé de documents aidant les enfants autistes vietnamiens, de former 100 professionnels chargés du  soutien et de la communication sur l'autisme et de diffuser des connaissances à 10.000 parents et personnes s'occupant d'enfants autistes. Environ 4.000 enfants autistes bénéficieraient de ce projet.-CPV/VNA