L'ancien président du conseil d'administration de la BIDV, Tran Bac Ha.


Hanoi, 30 novembre (VNA) - Le ministère de la Sécurité publique a annoncé le 29 novembre que sa Police d'investigation avait arrêté et perquisitionné le domicile de quatre personnes soupçonnées d'être impliquées dans les violations des règlements commises dans le cadre d'opérations bancaires à la Banque d'investissement et de développement du Vietnam (BIDV).

Sur la base des preuves réunies jusqu'à présent, la Police d’investigation du ministère de la Sécurité publique a rendu le 22 novembre la décision d'engager les poursuites pénales contre les violations des règlements sur les activités bancaires et autres opérations connexes à la BIDV, conformément à l'article 206 du code pénal 2015.

Parmi les personnes arrêtées figurent l'ancien président du conseil d'administration, Tran Bac Ha, l'ancien directeur général adjoint, Tran Luc Lang, l'ancien directeur de la succursale de la BIDV à Ha Tinh, Kieu Dinh Hoa, et l'ancienne chef du service clientèle de la succursale de la BIDV à Ha Tinh, Le Thi Van Anh.

En conséquence, Tran Bac Ha, Tran Luc Lang et Kieu Dinh Hoa ont été arrêtés tandis que Le Thi Van Anh avait reçu l'ordre de ne pas quitter son lieu de résidence.

La Police d’investigation du ministère de la Sécurité publique mène l’enquête et récupère les biens conformément à la loi.

Selon le communiqué de presse de la 27e session de la Commission du contrôle du Comité central du Parti, les autorités ont décidé de prendre des mesures disciplinaires à l’encontre de Tran Bac Ha, ancien secrétaire du Comité du Parti du BIDV, en l’expulsant du Parti.

Lors de la 26e session, la Commission du contrôle du CC du Parti a conclu que M. Ha était principalement responsable des violations et des fautes de la Permanence du Comité du Parti de la BIDV pour les mandats de 2010-2015 et 2015-2020. –VNA