Hanoi, 12 septembre (VNA) – A la nouvelle des lourdes pertes matérielles et humaines causées par un puissant séisme et le glissement de terrain survenus le 6 septembre dans la préfecture de Hokkaido au Japon, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a envoyé le 11 septembre, un message de sympathie à son homologue japonais Shinzo Abe.

Le même jour, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a envoyé ses condoléances au ministre japonais des Affaires étrangères, Taro Kono.

Les soldats de la force d'autodéfense du Japon recherchent des personnes disparues après le séisme dans la préfecture d'Hokkaido. Photo : Kyodo/VNA

 

Au moins neuf personnes ont été tuées et environ 300 autres blessées à cause du puissant séisme de magnitude 6,6 qui a frappé l'île d'Hokkaido, la plus septentrionale des îles principales du Japon.

Le tremblement de terre s'est produit à 62 km au sud-est de la capitale régionale, Sapporo. Il intervient deux jours après le typhon Jebi qui a fait 11 morts et 600 blessés, sans oublier les nombreux dégâts matériels et le chaos causé à l'aéroport du Kansai, à Osaka. - VNA